Forum du clan Athéna
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le commencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aphrodite Pisces
Chevalier d'Athéna
Chevalier d'Athéna
avatar

Nombre de messages : 2302
Age : 38
Localisation : Par ci, par là.
Date d'inscription : 05/10/2005

fiche
Niveau du chevalier: 5
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Le commencement   Lun 10 Oct - 21:01

C’était depuis son arrivée à Athènes qu’Aphrodite Pisces avait entendu parler du Sanctuaire.
On lui avait raconté que beaucoup d’hommes et de femmes étaient partis pour l’atteindre, mais Aphrodite Pisces n’avait jamais rencontré personne qui était retourné arrière pour décrire ce lieu sacrée.
Aphrodite Pisces n’était pas du genre d’homme à chercher l’adventure, mais il savait, ou mieux sentait qu’il devait s’y rendre pour trouver enfin des réponses à ses questions et pour trouver soi-même.

Un jour il parta en décidant de parcourir l’unique voie, exarpée et longue, qui menait jusqu’au Sanctuaire.
Tout de suite Aphrodite Pisces comprit que cette voie représentait le chemin de l’homme face à sa vie: tout comme la vie humaine, le chemin était si périlleux, la route ressemblait à un long serpent en faisant des courbes, tout comme la vie de l’homme qui n’est jamais droite mais qui prend parfois des virages inattendus.
Malgré les chauds rayons du Soleil et la stérile terre, quelque fleur et quelque dépouillé arbre avaient l’obstination de naître et de fleurir dans ce paysage si désolant, tout comme les hommes qui s’obstinent à vivre et à croire en la Justice et en la beauté contre tout obstacle de la vie.

Quand le Soleil se trouva à son zénith, à cause de la chaleur et de l’intense lumière qui se reflétait sur les rochers, Aphrodite Pisces fut assailli par des vertiges.
D’abord, le jeune ne se preoccupa de sa faiblesse et décida de poursuivre son long pèlerinage pour atteindre le Panthéon avant le coucher du Soleil.
Mais malheureusement au lieu de cesser, les vertiges s’accentuèrent jusqu’à faire tomber par terre le jeune.


*Tiens, il est seulement sept heures que je suis sur la route et je me fais dejà vaincre par le Soleil et la chaleur. Je me demande si je suis digne d’arriver au Sanctuaire et de devenir un guérrier voué à la puissante Athéna…mais la chaleur m’est insupportable…quel mauvais jeu du destin attend le noble Aphrodite Pisces.*

Et le jeune homme vaincu par la chaleur et la fatigue s’evanouit et perda de connaissance.

Il se reveilla depuis quelques heures, quand la temperature commença à baisser, et il décida de continuer son chemin.
Maintenant la nuit était tombée; on lui avait raconté que sur les routes qui entourent Athènes, on pouvait fréquemment tomber sur des bandits sans scrupules.
Il ne termina de penser à ce là que tout à coup Aphrodite Pisces vit bouger quelque chose dans le noir; il s’agissait de deux personnes: mais étaient-elles amies ou ennemies?

Sans dire un mot la première figure se jeta sur le jeune en lui tirant des poings dans l’estomac et sur le visage.
Aphrodite Pisces tomba par terre, mais se releva et tira à son tours des coups sur son adversaire en lui faisant manger la poussière.


"Mais qui es-tu et pourquoi m’attaques-tu?"Cria Aphrodite Pisces.
"Il n’y a pas d’importance qui je suis, mais je vais te tuer en nom d’Athéna!", fit l’inconnu.
Aphrodite Pisces fut alors surpris d’être attaqueé par un soi disant défenseur d’Athéna et il cria à son tour:

"Comme toi je suis un guérrier voué à la Puissante Athéna et je vais au Sanctuaire pour devenir Chevalier!"

Mais l’inconnu pour toute réponse terrassa d’un coup de pieds le jeune guérrier.
Alors Aphordite Pisces, qui avait toujours été un homme très orgueilleux, fier et avec une profonde estime de soi, ne put pas supporter d’être battu par un inconnu et un plus par quelqu’un qui faussement se nommait disciple d’Athéna.
Il fit alors recours à toutes ses forces et avec plusieurs coups terrassa enfin son adversaire.

L’autre homme qui était avac le premier se fit alors avant pour combattre.
Au contraire du premier combat, Aphrodite Pisces ne donna aucune possibilité à l’inconnu d’expliquer ses motivations qui le poussait au duel; le jeune commença à tirer des coups contre l’inconnu.
D’abord l’inconnu agresseur n’accepta pas de succomber sous les puissantes attaques d’Aphrodite Pisces, mais car la puissance des coups de ce dernier allait peu à peu augmenter, l’inconnu décida d’abandonner le combat et s’enfuit dans l’obscurité.

Blessé dans le corps mais surtout blessé par les doutes causés par cet inexplicable combat, Aphrodite Pisces se mit à nouveau en route pour le Sanctuaire.
À l’aube le jeune arriva devant un temple avec l’effigie d’un mouton sur le fronton. Non sans crainte, le jeune outrepassa le seuil pour emprunter une escalier qui le conduit à nouveau devant un autre temple.
La façade de ce-ci était décorée d’une effigie d’un taureau; après ce temple Aphrodite Pisces entra et sorta par neuf autre temples, chacun avec une effigie différente.
Il arriva alors devant un autre temple, le douzième selon ses comptes.
Il regarda donc à nouveau la façade de l’édifice sacrée et vit que celle-ci était décorée par deux poissons.
Depuis qu’il entra dans ce temple, un frisson lui parcourut le corps.
Il se senta alors envahi par une étrange exigence de raccueillement, une sensation qu’il n’avait jamais ressentie auparavant et surtout pas lors de son passage dans les onze temples précédents.
Il fit alors un geste automatique, comme s’il était poussé par la volonté de quelqu’un d’autre: il posa au centre du bâtiment une rose rouge (sa fleur préférée depuis sa naissance) qu’il avait cueillie au débout de son voyage en guise de porte bonheur.
Sans le savoir, cette rose sera à jamais l’emblême de la fin de son parcour d’homme et le commencement du parcour de Chevalier.
Avec un inexplicable sentiment de tristesse dans le coeur, Aphrodite Pisces quitta le douzième temple, celui des poissons, et après une longue éscalier bordée par des roses rouges, il arriva enfin à son but, au sommet du Sancuaire.

Il inspira alors de plein poumons l’air fraîche et il commença la découverte de ce lieu mytique…


Dernière édition par le Mar 18 Oct - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aphrodite Pisces
Chevalier d'Athéna
Chevalier d'Athéna
avatar

Nombre de messages : 2302
Age : 38
Localisation : Par ci, par là.
Date d'inscription : 05/10/2005

fiche
Niveau du chevalier: 5
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Le commencement   Dim 16 Oct - 13:47

Au sommet du Sanctuaire se dréssait une majestueuse statue d’Athéna qui bénissait de son regard rassurant tout le Parthénon et la cité d’Athènes qui se dressait à ses pieds.
Après ce moment de recueillement devant la statue de sa Déesse, le jeune s’aperçu de plusieurs individus qui, sortis par des différents bâtiments composant le Sanctuaire, se rendaient soit d’un pas préssé soit d’un air plus calme vers un édifice situé dans le Nord du Parthénon.
Non sans soupçon, Aphrodite Pisces décida de rejoindre lui aussi ce bâtiment en suivant de loin le parcours des personnes qu’il avait vues passer devant soi.

Arrow Vers le Bouleutêrion
Revenir en haut Aller en bas
 
Le commencement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire d'Athéna :: Le sanctuaire d'Athéna [RP] :: La Voie Sacrée-
Sauter vers: