Forum du clan Athéna
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 -Saga-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: -Saga-   Mer 4 Jan - 2:56

" POUR ATHENA, ET POUR L'AMOUR SUR TERRE!!! "

Cette voix fit écho très loin sur cette verdoyante plaine à l'aube d'une terrifiante bataille. C'était un homme d'une vingtaine d'année, sur une Licorne, qui prononça ces paroles. Derrière s'étendait des centaines d'hommes et de femmes, tous armés.

On pouvait voir le courage infaillible qui résidait dans leurs yeux, mais aussi la crainte de leur ennemis.


"THAAAAAAAAAAM... THAAAAAAAAAM..."

Un son de cor faisait écho en face de ces hommes et femme.
De grande lignes noires avançait, c'était des hommes eux aussi, enfin si on pouvaient les appelés comme ça, mais à la différence des autres, qui étaient en blancs, eux étaient d'une couleur plutôt mauve, violette.

En même temps que ces derniers avançaient, les nuages et l'orage les accompagnés, au fur et à mesure qu'ils avançaient.


"N'ayez pas peur !" cria l'Homme sur la Licorne, " Les Ténèbres périront aujourd'hui !"
"En avant ! "

Et, sur ces paroles, l'homme à la Licorne s'élança seul, dans la horde innombrable, bien plus nombreuse et mieux armée que ces hommes en blanc, avant que ces derniers ne s'élancent à leur tour.

Une terrible guerre fit rage. D'un coté, le soleil et la lumière, de l'autre, la grisaille et les ténèbres s'affrontèrent.

Bien que les ténébreuxs avaient l'avantage, on pouvait voir que les hommes défendant la lumière ne perdait pas courage.
Beaucoup, à leur place, auraient fuis, mais eux, ils gardaient espoir, même s'ils savaient qu'ils trouveraient certainement la mort dans cette terrible guerre.


*C'est ce qui donne la victoire, le courage ... peu importe le nombre et la puissance en face, si le courage et l'espoir résides en nous, rien ne peut le renverser.*

Mais là, les hommes d'aspect violet allaient vaincre.

Je devais les aider, mais je n'arriver pas à bouger, comme si je ne contrôlais pas mon corps.

On pouvait distinguer, parmis les hommes a l'armure violette, une femme, sur un traîneau, tirés par deux chevaux noirs. Elles avaient deux fines lames dans les mains, et tout les hommes et femmes qui étaient transpercés par ces dernières, se transformaient en pierre.


*C'est horrible...*


Alors qu'il ne restait plus qu'une douzaine d'hommes avec lui, l'homme à la Licorne cria :

"Ne craignez pas les ténèbres ! Même si nous perdons aujourd'hui, jamais les ténèbres ne vaincront la lumière !"

Sur ces derniers paroles, l'Hommes s'élança vers la chef des Ténèbres, sortit ses deux épées, mais il fut aretés par un homme ayant la taille et la puissance d'un Minautore.

*Certainement le général des armées ennemis...*

Le Minautore chargea l'Homme, mais ce dernier esquiva. Le Minautore s'accrocha alors à la Licorne, mais il lâcha prise lorsque les deux épées furent plantés dans son ventre.

L'Homme sorta alors une gigantesque épée blanche avec des runes inscrites dessus, cria et chargea la Dame.

L'Homme fit sauter la Licorne au dessus du traîneau de la Dame et donna un coups au niveau de la gorge de cette dernière, mais elle se baissa, se retourna et planta ses lames dans le corps de cette Homme.


"Nooooooooooooon !!"

"Aaaaaahh, ce n'étais qu'un rêve ... père ... non je ne veux pas le croire !"


Ainsi, c'était un rêve, non, un retour dans le passé. Lorsque j'avais 7 ans, mon père était parti en guerre contre les forces du Mal, les Spectres d'Hadès qu'il me disait.
* Les Spectres du sombre seigneur des Enfers, Hadès ...*

Ainsi, j'avais vu ce qui était arrivé à mon père.
Depuis qu'il était parti, je vivais seul avec ma mère. C'était même plus que ma mère, comment dire, c'était mon Maître.

J'étais issue d'une petite famille, certes, pas bourgeoise, mais on se débrouillait. Je me nomme Shano, mais tout le monde me surnommait Gemi, car je suis né sous le signe des Gémeaux.

Nous vivions dans un petit village, réputé pour ses pêcheurs.

Avant que mon père ne parte, il fit juré à ma mère qu'elle m'entraînerait et qu'elle m'apprendrait les idéaux de la Déesse de la Sagesse, Athéna.

Elle tena donc parole, et m'entraîna a la résistance de mon corps.

Je n'avais certes que 8ans, mais ma mère me faisait faire des dizaines de pompes matin et soir, ainsi que d'autres exercices des plus difficiles.

Pendant 2ans, je m'entraîna exclusivement a la résistance de mon corps.
A mes 10ans, était venu le jour de m'entraîner a ma puissance.

Au départ, je doutais de ma force, elle me demander d'éclater des pierres en morceaux, ce qui était impossible pour moi.


"Maman, jamais je n'y arriverais ! C'est trop dur !"

Ma mère me regarda dans les yeux, pris une pierre, et la fit exploser dans ces mains.

"Si je peut y arriver, alors toi aussi tu le pourras."

A force d'entraînement, j'avais réussi a briser une petite pierre en deux, a mes 12ans.

"Ouah, maman, regarde ! Regarde ! J'ai réussi !"

J'étais tout fier de moi, mais ce n'était pas tellement son cas.

"Tu as quand mis 2 ans pour réussir a briser une petite pierre en deux..."

"Oui, mais mieux vaut tard que jamais !!"

Ma mère me regarda, souffla, et m'expliqua mon 3eme et dernier entraînement.

*La concentration ... ?*

Avoir une immense puissance et résistant comme du roc ne suffisait pas, il fallait savoir maîtriser cette puissance.

Elle m'expliqua donc comment me concentrer, libérer mon esprit de toutes choses, afin d'avoir le vide dans tout ça.

Au départ, j'utilisais ma petite force n'importe comment, je n'arrivais pas a faire un petit trou dans le mur!

Ma mère, elle, y parvenais, et me disais qu'un jour, aussi j'y arriverais.

Ma mère m'expliqua donc comment faire ce vide dans ma tête, et à force de persévération et d'entraînement, je fini par atteindre un niveau de concentration élevé, suffisant pour faire fissuré le mur.

A force d'expérience, je finis par faire un trou dans ce mur.


J'ai aujourd'hui 15ans, et mon entraînement n'était pas encore terminé. Depuis peu, elle m'apprenait des choses sur le Cosmos de chacun d'entre nous.

"Tu sais le Cosmos", me dit ma mère, "il réside en chacun de nous. C'est une puissance dévastatrice, qui, selon celui qui l'utilise et qui sait le manier, peut être utilisé à des fins personnelles, et dans ce cas la, le Cosmos devient Ténèbre, ou alors, si il est utilisé pour défendre les plus faibles et pour une bonne cause, alors il devient Lumière."

"Et moi aussi j'ai une puissance dévastatrice, un Cosmos ??"

"Oui bien sur, mais il te faut encore beaucoup d'entraînement."

"Ahah, c'est ce que tu crois ! Je suis assez entraîné, maman !"

"Si tu insiste ... Si tu es assez entraînés, comme tu dit, tu ne devrais pas avoir de mal a arrêter ou esquiver cette petite attaque."

D'un coups, ma mère pointa sa main vers moi, et une petite boule blanche en sorta et se lança dans ma direction.

"Aie !"

Je n'avais rien eu le temps de faire, elle m'avais touchée.

"Tu vois, je te l'avais dit", me dit ma mère d'un ton un peu moqueur.

Durant les trois années qui suivirent, j'appris a développé et à maîtrisé mon Cosmos, pendant que ma mère m'inculquait les droits de la Déesse Athéna, quand survint le jour ultime.

"Voila, voyons voir si ton entraînement à porter ses fruits !"

Elle lança à nouveau une petite boule blanche vers moi. Sa vitesse était incroyable, mais au lieu qu'elle me touche en plein ventre, je l'a reçu dans mon bras gauche.

"Bravo, tu as presque réussi à l'évitée. Essaye encore un peu !"

Elle en lança une nouvelle, mais la, je me la suis prit en plein ventre.

"Argh !"

"Ton entraînement n'est pas encore totalement aboutie, nous verrons plus tard."

3 mois après, ce jour arriva de nouveau.

"En garde !"

Une nouvelle boule blanche se précipita sur moi, mais, d'une main, je l'arrêta.

"Bravo mon fils ! Tu as réussi ! Je suis fière de toi ! Tu peut à présent espérer devenir un Chevalier d'Athéna, et défendre l'Amour et la Justice sur Terre!"

J'avais réussi ! J'étais heureux, je pouvais m'affirmer comme réel apprenti Chevalier d'Athéna.

Peu après, ma mère m'expliqua ce qu'Athéna attendait de ses apprentis pour qu'ils deviennent de vrais Chevaliers d'Athéna.

Le jour J était arrivé, le jour de mon départ pour devenir un Chevalier d'Athéna.
En partant, je contempla une dernière fois ma mère et ma maison après avoir fais mes adieux, et après lui avoir juré que je deviendrais digne d'Athéna, je me retourna et parta.


*Mon voyage ne fait que commencer.*

Je leva la tête au ciel.

*Père ... j'ai compris ce que tu as voulu me dire ... je serais digne de toi ... repose en paix ...*
Revenir en haut Aller en bas
 
-Saga-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Saga des Vikings
» La saga de L'Epouvanteur de Joseph Delaney
» À propos de la saga Twilight
» La Saga des sorcières Mayfair [Anne Rice]
» [saga mp3] Reflets d'Acide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire d'Athéna :: Le sanctuaire d'Athéna [RP] :: Les Apprentis d'Athéna-
Sauter vers: