Forum du clan Athéna
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Betel Geus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Urahara Kisuke
Digne Représentant
Digne Représentant
avatar

Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Betel Geus   Mer 8 Juin - 22:39

Le ciel était clair,parsemé de ci de là de quelques nuages blanc,s'estompant bien vite avec la fraiche brise environnante qui soulevait le sable sur le sol sec et craquelé de la plaine.
Au loin,une ombre approchait...l'esquisse devenait de plus en plus visible au fur et a mesure des pas de l'individus encore masqué par le voile de sable...
Là, un homme plutot jeune d'une vingtaine d'années, marchait stoïquement a travers la terre désséchée de la plaine,bien que le premier village fut a plus de cinquante kilomètres de là il ne parraissait ni fatigué ni assoifé..
Regardant fixement l'horizon,la tête haute,il marchait vers une direction que lui meme ne connaissait probablement pas...

Apres plusieurs heures de continuelle marche il commenca l'ascension d'une voie connue pour etre une voie de rédemption devant Athéna et qui, selon les commérages usuels, devait mener au Parthénon, lieu le plus apte pour trouver ce qu'il cherchait...une réponse...un guide...une divinitée.

L'ascension devenait de plus en plus hardue au fur et a mesure de la montée et la fin ne semblait jamais vouloir se montrer..

Enfin le bout du periple,aprés plusieurs heures pleines de souffrances et de douleurs l'étrange personnage en avait fini de ce chemin éreintant.

Aprés avoir repris sa respiration il contempla la vue magifique et exceptionelle que lui offrait ce point de vue,la vie au millieu de la mort,l'oasis paradisiaque au milieu de la fournaise des enfers...

En se retournant il apercu un edifice de haute stature dont les détails architecturaux ne sont pleinement compréhensible que par de vrais professionels de l'architecture.
Un monument d'une taille pareille ne pouvait etre que le Parthenon lui meme,aucun autre monument ne pouvait surpasser celui ci tant les volutes et les calculs minutueux pour la construction étaient précis et délicat...
Apres avoir fait le tour du monument,admiratif,il entreprit de se camper devant l'entrée,d'une part pour se reposer un minimum et d'autre part pour,peut etre rencontrer quelques personnes vivant en ce lieu..


Quelques heures passèrent...

Apres un moment, l'étrange personnage se mit a parler haut et fort,comme si une ou plusieurs personnes allaient entendre ses mots...
Contant son histoire a la cantonade...seul,assis sur un tronc d'arbre...


Bien le bonjour a tous et a toutes, je vais vous narrer une histoire...mon histoire, et peut etre pourrez vous m'aider par la suite...

Je me nomme Betel Geus, je suis née dans un village thrace il y a de cela 23 années,mes parents et moi meme avions du fuir la ville car mes parents, et donc moi aussi vu que je venais de naitre,priions toujours la divine et sage Athéna plutot que leur dieux barbares et sanguinaire...

Ma mère, Jade,une simple femme de maison, mere aimante auprés de son fils unique, mon beau père Epicure, un intellectuel agréable, reconnu et apprécié par tous qui m'a enseigné de multiples langues,l'art de l'ecriture et de la lecture,le chant et la musique dans son ensemble..
Bref une vie plutot normale et routiniere, ou je vivais dans un cocon affectif,a l'abris des blessures du monde exterieur...des blessures mais aussi des plaisirs...

Tout se passait donc normalement jusqu'au jour de mes 21 ans, jour ou ma mere m'a apprit un vieux secret...le genre de conversation qui vous brise une vie d'un seul coup comme le miroir sous les coups du destin...

Epicure que je prenait jusqu'alors pour mon père biologique n'était qu'un imposteur,un second couteau en somme...ma mère si douce durant tant d'années me parraissait amère a présent...mon père qui a préféré fuir plutot que de combattre les je ne sais quelles raisons qu'il a du affronter...

Seul la haine et les tourments hantaient mon coeur...
J'ai érré a travers les plaines a la recherche de personnes pouvant comprendre ce parchemin, parchemin que ma mère m'a donné me jurant que je retrouverais mon père grace a lui...
Sans savoir vraiment pourquoi mes pas m'ont amenés jusqu'ici, je prierais la déesse avant de me coucher peut etre m'entadra elle et m'aidera elle...


puis il sortit de l'intérieur de son habits un papier usé par le temps, froissé et déchiré par endroit...

Il était une fois, dans un canyon escarpé, une troupe de loups,hierarchisée comme a l'acutumé chez les loups:
le chef de meute,ses lieutenants,les chasseurs et le reste de la familles(louves et louveteaux)...
L'un de ces lieutenants te connait mieux que tu ne le pense,
l'un de ces lieutenants a du fuir sa meute, oppréssé par les jeunes loups voulant faire leur griffes,usé a force d'aider les uns les autres sans jamais voir aucun retour, fatigué,a bout de souffle, ce loup a préféré devenir solitaire sans un mot plutot que de devoir subir la douleur des adieux...

Puis un jour, attiré par je ne sais quel fils du destin,ce jeune loup surnommé par ces amis Beet.quelque chose est revenu parmis les siens,espérant revoir d'anciens compagnons de chasse, d'ancien ennemis aussi bien sur et d'anciens maitres et amis...

Retrouve ce jeune loup devenu vieux et oublié de tous et tu retrouvera celui que tu recheches...
retrouve je jeune ecervelé devenu sage et tu retrouveras celui que tu ressens en toi...


aprés avoir fini la lecture du parchemin il continua a parler

Depuis ma plus tendre enfance je suis le dogme d'Athéna,ma fammile a été expulsé de notre ville d'origine a cause de nos croyances, j'ai toujours vécu dans des idéaux de liberté de paix et d'amour pour tous les peuples...
Je prie tous les soirs Athéna pour qu'elle veille sur mes parents et que ma quete trouve enfin une fin, j'aimerais entrer dans les rangs de l'armée d'Athéna pour prodiguer l'Amour aux peuples,pour protéger la veuve et l'orphelin sur la surface du globe.
Mon beau père,dans nos longues heures d'études,m'a enseigné la légende des chevaliers de la déesse et je serais le plus heureux des hommes si j'avais la chance de faire partie de ces compagnons,fier et valeureux,dans la vie comme dans la mort...


Sa voix diminuée a mesure,son monologue commencait a devenir long et Betel geus était de plus en plus fatigué,dodelinant de la tete régulierement, la nuit allait bientot tomber et il devait penser a se nourir.
Il s'en alla querir quelques baies ou quelques animaux bon a manger tout en restant dans les envirrons du monument au cas ou quelqu'un viendrait a passer par là...
Revenir en haut Aller en bas
 
Betel Geus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Betel Geus
» Harpago arthritica f. rugosa (Sowerby I, 1842) accepted as Harpago arthriticus (Röding, 1798)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire d'Athéna :: Le sanctuaire d'Athéna [RP] :: Les Apprentis d'Athéna-
Sauter vers: