Forum du clan Athéna
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Namori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Namori
Chevalier d'Argent du Triangle
Chevalier d'Argent du Triangle


Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 18/11/2014

fiche
Niveau du chevalier: 1
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Namori   Dim 10 Mai - 16:10

  18 et demi plus tôt, en pleine nuit, dans une maison du quartier pauvre d'Athènes:

 - Mais est ce que vous vous rendez réellement compte de ce que vous comptez faire? C'est une véritable folie! fit une voix féminine d'un ton a la fois outré et catastrophé.

 - Il n'y aucunes autres solution Khara, et tu le sait parfaitement! lui répondit d'une voix forte un homme -Même en nous cachant dans un endroit protégé et neutre, ils ont réussis à retrouver notre trace! ajouta t il d'un ton las.

 -Haldr a raison, Khara, et tu le sait, il était vain de penser que nous nous en tirerions a si bon compte.fit une seconde voix féminine plus douce .-et puis crois nous, nous en avons longuement discuté et c'est la seule option qu'il nous reste maintenant. 

 -Je comprend bien,Sélène, mais est ce que tu as pensé a Namori....C'est encore un bébé, et vous proposez en gros de me la laisser et de l'abandonner....

-C' est justement parce qu'on pense a elle que nous somme obligés d'agir ainsi, la coupa Haldr - Et tu est bien placée pour savoir ce que les disciples de Melkor sont capables de faire à notre fille si jamais par malheur ils la retrouvais.

 -En plus nous ne l'abandonnons pas  Khara, ce dans quoi nous nous engageons sera dur,certes, mais ensembles Haldr et moi, je suis certaine que nous réussirons dit Sélène en jetant un coup d'oeil confiant a son compagnon.- Et puis qui mieux que toi, pourrais protéger,prendre soin et éduquer notre chère petite Namori. renchérit elle avec un sourire si désarmant que Khara résignée, su qu'elle ne  pourrais plus opposer le moindre argument valable capable de dissuader ses amis d'abandonner leur entreprise désespérée.

 Soupirant d'un ton las, Khara pris l'enfant que lui tendais son amie -Dort bien mon enfant,tu est en sécurité dit celle-ci en souriant tendrement. Puis,se tournant vers son compagnon, elle hocha la tête et s'élança silencieusement dans la nuit à sa suite.
Quelques minutes plus tard, après être sûre que tout était bien sans danger ce fut à son tour de s'élancer, telle une ombre dans la nuit noire. 

 
 De nos jours:

 Je me présente, Namori pour vous servir. J'ai 19 ans et d'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours vécue avec ma mère sur une des petites îles bordant la Grèce du nom de Leucade.
Mon enfance n'a jamais été spécialement malheureuse malgré les entraînements physiques et mentaux qu'a tenue a me donner ma mère, me disant,qu'il me les fallait afin afin de pouvoir affronter la vie et surtout le monde extérieur a notre île si paisible. Cela avec une infinie patience, vu les difficulté que je pouvais avoir parfois a me motiver, mon talent plutôt moyen hormis pour ce qui concerne la maladresse qui semble t il est innée chez moi (au grand dam de ma mère). Le tout étant  également soupoudré très régulièrement de sacrifice et de prière en hommage à la déesse Athéna (ce que je n'ai jamais bien compris,car étant sur une île, la plupart des autres habitants rendaient surtout hommage a Poseïdon).
Donc tout se passais plutôt bien, dans le meilleur des monde, jusqu'à il y a quelques jours lors de mon 19 ème anniversaire.

 -Viens près de moi mon enfant. Je pense que tu est en âge de comprendre et qu'il est temps que tu apprenne quelques petites choses. m'annonça t-elle d'un ton solennel.

 -Que se passe t'il mère? Vous m'avez l'air bien grave aujourd'hui? Si c'est pour l'enclos des bêtes, je sait que j'aurais dût faire un peu plus attention mais je ne pensais pas qu'en me concentrant sur elles, les bêtes paniquerais et casserais tout. Dit-je d'un air penaud.

 -Ne t'inquiète pas pour ça ma petite. me répondit-elle en souriant doucement.- C'est au sujet de ton passé.

 -Mon passé, mère? demandais je interloquée.

 -Oui, mon enfant.Comme tu le sait je commence a me faire vraiment vieille et je pense que je suis arrivée au bout de tout ce que je pouvais te transmettre comme savoir. me dit elle. -En plus, il faut que je t'avoue un secret que je garde depuis maintenant trop longtemps et qu'il est temps que tu sache.fit elle d'un ton au pointait une certaine lassitude.

 -Un...un secret, mère?

 -Oui, mon enfant. poursuivit elle. me dit-elle le regard fuyant.-En fait contrairement a ce que tu as toujours cru, tu n'est pas véritablement ma fille, et même si je t'ai toujours considérée comme telle, je t'ai simplement receuillie, pour des raisons qu'hélas je ne puis te dire, alors que tu n'étais qu'un bébé afin t'élever et de te protéger du mieux que j'ai pu.


 A l'annonce d'une telle nouvelle, comme vous vous en doutez, j'eu l'impression que tout mon monde s'écroulais. En effet, tout ce que je croyais, ne semblais être au final qu'un mensonge éhonté, faisant naître en moi des centaines de questions dont je n'étais même pas certaine de vouloir pour la plupart d'entre elles,connaitre réellement les réponses.
 Apercevant mon désarroi causé par le choc de son annonce, ma mère me pris dans ses bras et me berça doucement, tandis que je me trouvais incapable de faire le moindre mouvement.


Ce n'est qu'au bout de longues minutes, que je réussi enfin à sortir de mon état de choc.

 -M..m...mère? Réussi-je enfin à articuler les larmes aux yeux ayant reprise mes esprits.-Pourquoi me dite vous ça? Vous ai je déçue pour ne pas toujours appliquer vos directives a l'entrainement? Ou ma maladresse? Si ce n'est que ça je redoublerais d'assiduité, je la triplerais même.....

 -Non, mon enfant me répondit-elle doucement -cela n'a rien a voir, car je n'ai plus rien  t'apprendre et malgré tes défauts je reste extrêmement fière de toi, car je sait que ton âme est pure. Ajouta t'elle en souriant.

 -C'est simplement, qu'il est temps pour toi que tu prenne ton envol et pour cela, il étais nécessaire que tu sache  la vérité sur ton passé.

 -Une partie de la vérité? demandais je 

 -Oui, car il reste des choses que je ne peux,moi te dire, étant tenue par une promesse solennelle que j'ai fait il y a longtemps. me dit elle. -En revanche, rien ne m'empêche de te dire l'endroit où il te sera possible de pouvoir obtenir certaines des réponses qu'il te manque. Ajouta t' elle d'un ton malicieux en me faisant un clin d'oeil .

 -Où est donc cet endroit, mère? demandais je aussitôt saisie aussitôt d'une soudaine envie de tout savoir.

 -A Athènes mon enfant, si tu arrive a trouver la voie et à atteindre les Oracles d'Athéna, ceux ci j'en suis sûre accepterons de répondre à tes questions. M'affirma t'elle. -Mais attention, il te faudra te montrer digne d'eux et de la Déesse si tu veux qu'en retour ils acceptent de t'aider. Me prévint-elle doucement toujours en souriant.

 -Je vous promet de me montrer digne de vos enseignement et de vous faire honneur, mère. Répondit je aussitôt en lui rendant son sourire et décidée à apprendre tout ce que je pouvais sur mes origines.

 C'est pourquoi, me voici donc là, en ce début de journée (déjà bien entamée), au pied de la voie sacrée. L'ayant enfin trouvée, cela au prix de nombreuses pérégrinations en ville (pour ne pas dire qu'en fait j'ai surtout tourné en rond parce que je m'étais perdue), prête a accomplir la montée qui me permettra enfin d'en savoir plus sur mes origines et sur je l'espère sur ma future destinée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Namori
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire d'Athéna :: Le sanctuaire d'Athéna [RP] :: Les Apprentis d'Athéna-
Sauter vers: