Forum du clan Athéna
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Landarius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antiope

avatar

Nombre de messages : 4854
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Landarius   Sam 10 Jan - 11:52

Je suis né dans un village proche de Thrace. Nous n'étions gère riche, mais nous pouvions survivre.
Un jour j'ai accompagné ma mère au marché. On vendait des figues. Il y avait un homme en armure. Un chevalier. Tout le monde semblait heureux de le voir. Je dois avouer qu'il avait de l'allure. Une seule de ses bottes valait plus que le fruit de notre travail annuel.
Bref, l'homme en passant à offert l'un de nos fruits à un jeune garçon sale et fort maigre que j'avais déjà aperçu quelques fois. Un mendiant. Puis le chevalier d'Athena est partit.

J'ai posés maintes questions à mes parents sur ces chevaliers. Ce qu'ils m'ont racontés était si idéaliste... Des braves gens avec un code d'honneur qui aidaient les plus faible. Enfin, de quoi faire rêver un môme.

La fois suivante ou nous somme descendu à Thrace, j'espérais tant le revoir. Au lieu de ça, j'ai trouvé dans une ruelle sordide le corps du petit mendiant. Probablement mort de faim ou d'une maladie quelconque. On l'avait laissé là.


"Les chiens s'en occuperont bien" disaient-ils.

Bon, je ne suis pas ici pour vous faire pleurnicher alors sachez juste qu'au final, des années plus tard, j'ai revu le chevalier. J'avais une boule au coeur et alors qu'il me tournait le dos je lui ai lancé :


- Pourquoi avoir aidé Klossios (c'était son nom) si c'était pour l'abandonner à son sort dans la minute qui suivait ?

L'homme s'est retourné, mit un genoux à terre et sa main délicate sur mon épaule. Je me sentait ridicule et coupable d'avoir dit cette phrase. Puis d'une voie mélodieuse me répondit :

- Je ne vois absolument pas de qui tu fais état.

Je suis resté là, bêtement. Sans répondre. Et il est partit.

Lui! lui dont sa seule cape aurait nourrit tout un village durant un mois, cet homme que tous aimaient, capable de déchaîner des force surhumaines et ayant un contact privilégié avec les Athéna, cet homme ne savais pas de quoi je parlais. Mais moi je vais te le dire de quoi je parle. Je parle d'une classe sociale bien plus nombreuse que vos fichue étoiles ! De gens qui souffrent mais sans l'avoir choisit. Je te parles du monde que tu défend et que tu a cessé de côtoyer pour pouvoir te pavaner.
Je n'ai pas eu un enseignement de chevalier, mais je me rend bien compte que quelque chose ne va pas lorsque les honneurs décident qu'un homme doit vivre dans un luxe qui aurait permis à une masse d'autre de survivre. Autrement, 'honneur' ne serait qu'un synonyme de 'convoitise'.
Tellement facile d'être généreux dans ces conditions...
Ca, c'est ce que j'aurais du répondre, mais hé! j'étais un gosse.

J'aurais pu venger Klossios. Quelques goutte de poisons dans un verre de vin auraient pu réguler la situation, mais je ne l'ai pas fais. Tout d'abord parce que j'aurais été exécuter et que ça m'effrayait et en second parce qu'au fond, je ne lui en veux pas personnellement. Ce que je ressens dépasse sa personne. Je n'en veux pas à un chevalier ni même à un groupe d'entre eux. J'en veux aux Dieux d'avoir pré-établi un ordre dans ce bas monde et d'utiliser les hommes pour servir leurs ambitions.
Mais qui écouterait les plaintes d'un paysan? Et puis quoi? je serais allé au temple, et j'aurais payer une fortune pour qu'un Oracle que je ne connais pas me débite des phrase incompréhensible?... non. Personne n'écoute un paysan. Alors, me souvenant que le chevalier avait un lien privilégier avec Athéna j'ai fais un choix qui peut paraître paradoxal. J'ai décidé que j'allais m'entrainer, devenir chevalier à mon tour et que lorsque j'aurais l'attention d'Athéna, je lui dirai ce que j'en pense de son code d'honneur. Là je pourrais mourir.

J’ai donc trouvé un vieux Maître. L’homme était aveugle et avait besoin d’un coup de main dans les tâches ménagères. Il n’était pas particulièrement renommé et moi-même je n’étais pas particulièrement doué. Il m’a fallu du temps, mais je me suis accroché.

Et maintenant, je suis parti pour à Athènes pour devenir un vrai chevalier.

Je suis Landarius. Pas riche pas orphelins. Je défends les humains parce que je les reconnais comme des frères. Mais si, vous savez les humains! ceux qui se trompent, qui hésitent, qui sont tentés et qui commettent des erreurs. Voilà, c’est pour eux que je me bats.

_________________


Antiope   - Thésée (23) - Pirithous (19) - Hippolyte (15) - Démophon (10) - Virbius (7)
Revenir en haut Aller en bas
 
Landarius
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire d'Athéna :: Le sanctuaire d'Athéna [RP] :: Les Apprentis d'Athéna-
Sauter vers: