Forum du clan Athéna
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Adapa
Chevalier de Bronze du Dauphin
Chevalier de Bronze du Dauphin
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/01/2011

fiche
Niveau du chevalier: 8
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Mer 9 Juil - 18:57

Après son adoubement, Adapa avait décidé de méditer. Cela faisait maintenant une bonne semaine qu'il restait au port d'Athènes avec sa canne à pêche. Il voyait les mêmes têtes tous les jours. Seuls les voyageurs changeaient, sauf un gars plutôt mystérieux qui restait en terrasse avec une capuche. Mais il faisait parti du décor coutumier. Les jours paisibles passaient ainsi pour le nouvel adoubé, attendant une nouvelle mission. Alors qu'il pêchait comme d'habitude les yeux fermés, il reconnu une voix qui appelait :
- Attends-moi bon sang, depuis que tu t'es fait adoubé, ça y est, tu es comme la foudre dans le ciel ! Tu ne tiens pas en place !
Adapa releva la tête et ouvrit un œil pour vérifier. Hé oui, c'était bien Enkidou qui s'était reposé un instant, penché en avant, les main sur ses cuisses, essoufflé et tentant de reprendre sa respiration dans une position semi-assise. Son ami, Guilgamesh marchait à grands pas devant lui. Adapa se leva pour saluer ses amis le sourire en coin de les voir tous les deux :
- Bien le bonjour les amis. Que vous arrive-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Enkidou
Chevalier d'Argent du Bouvier
Chevalier d'Argent du Bouvier
avatar

Nombre de messages : 2001
Age : 43
Localisation : Dans la capital des assurances.
Date d'inscription : 07/08/2008

fiche
Niveau du chevalier: 11
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Mer 9 Juil - 19:02

C'est encore tout essoufflé que Enkidou répondit :
- Depuis... Depuis qu'il est chevalier... Il n'arrête pas... Il cours partout... Alors quand les Oracles... nous ont donné une mission... Il... Il a foncé. Il va me tuer, je te jure... Il relève la tête vers son ami. Attends-moi quoi... Guilgamesh !
Enkidou avait crié si fort, que même l'étranger encapuchonné se retourna. Pourtant, d'habitude, il ne bougeait pas d'un poil !
Revenir en haut Aller en bas
Guilgamesh
Chevalier d'Argent du Cerbère noir
Chevalier d'Argent du Cerbère noir
avatar

Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 15/12/2008

fiche
Niveau du chevalier: 10
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Mer 9 Juil - 19:11

À contrecœur, Guilgamesh rebroussa chemin :
- C'est pas à ce rythme qu'on va réussir notre mission. Bonjour Adapa. Les Oracles nous ont dit qu'il y avait des gens qui disparaissaient. Atrahasis nous a dit aussi qu'il pensait que c'était ceux qui avait pris l'armure de Shiryu the best, mais même après leur mort, d'autres personnes ont disparues. C'était tous des gens du port. Une vieille folle nous a dit qu'elle avait vu une brume aspirer quelqu'un et qu'il n'était jamais ressorti... Mais comme c'est une folle, je n'y crois pas trop.
Enkidou intervint :
- Mais c'est pas en fonçant dans la brume qu'on va tout... qu'on va tout comprendre... Et si on entre dedans, on est pas sûr d'en ressortir non plus... Alors pour faire notre rapport, ben ça va être dur...
Guilgamesh réfléchit. Il faisait une tête qui disait que les paroles du petit orphelin de Sumer étaient justes.
Revenir en haut Aller en bas
Adapa
Chevalier de Bronze du Dauphin
Chevalier de Bronze du Dauphin
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/01/2011

fiche
Niveau du chevalier: 8
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Mer 9 Juil - 19:15

Adapa réfléchit :
- Je crois que j'ai une idée. Prenons ma canne à pêche et lançons quelque chose avec dans la brume. Nous verrons bien ce qui se passera...

- Allez-y tous les deux... Je reprend mon souffle... Et je vous rejoins... Fit Enkidou.

Adapa et Guilgamesh se dirigèrent vers là où la brume était la plus épaisse.
Revenir en haut Aller en bas
Enkidou
Chevalier d'Argent du Bouvier
Chevalier d'Argent du Bouvier
avatar

Nombre de messages : 2001
Age : 43
Localisation : Dans la capital des assurances.
Date d'inscription : 07/08/2008

fiche
Niveau du chevalier: 11
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Mer 9 Juil - 19:22

Enkidou avait la tête penchée en bas et senti une ombre se placer devant lui. Tel qu'il le connaissait, Guilgamesh ne le laisserait pas tranquille. Alors il releva la tête pour lui dire :
- Partez devant, je vous dis...
Mais il stoppa sa phrase car devant lui, ça n'était pas Guilgamesh, ni Adapa. C'était l'homme encapuchonné qui dit simplement :
- Ce Guilgamesh, c'est bien le roi d'Ourouk, n'est-ce pas ? Il n'attendit pas de réponse. Oui... Je te reconnais maintenant. Tu es Enkidou. Tu es bien tel que mon maître m'a décrit...
Sans attendre quoi que ce soit de l'enfant des steppes, l'homme se dirigea vers les deux autres en disparaissant dans une brume.
Revenir en haut Aller en bas
Ninsouna

avatar

Nombre de messages : 5644
Localisation : Partout !
Date d'inscription : 28/06/2011

fiche
Niveau du chevalier: 1
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Mer 9 Juil - 20:24

Une nappe brumeuse s'approcha du petit roi et le bloqua. L'homme reprit sa forme devant Guilgamesh :
- Ne va pas plus loin, roi Guilgamesh. Je suis venu pour te voir.
Guilgamesh fronça les sourcils et serra les poings :
- Qui es-tu toi ? Et d'où tu viens ? As-tu quelque chose à voir avec les disparitions ? Ta façon d'apparaître est bien singulière... Serais-tu un guerrier de Poséidon, ou d'Hadès ?
- Ni de l'un, ni de l'autre. Mon maître m'a envoyé pour toi. Ou plutôt pour que tu donne quelque chose. Fit l'homme.
Guilgamesh fit un pas en arrière :
- Et qu(est-ce que tu crois pouvoir me prendre ?

Le regard de l'homme sous la capuche transperça les yeux du petit roi et les nom qu'il prononça fit frémir Adapa aussi :
Les MÉ !
L'homme tendit la main, comme si Guilgamesh allait lui donner. Mais il ne devait pas. Guilgamesh lui demanda ce qui faisait qu'il pensait qu'il pouvait avoir un objet si important. L'homme enleva sa capuche et répondit :
- Il est inutile de nier. Tous les dieux savent que tu as un petit morceau des Mé depuis qu'ils ont entendu ton amie Ange, à la montagne sacrée...

Guilgamesh repensa à la fois où Enkidou s'était fait enlevé et enchainé dans une montagne. Plusieurs pseudo-divinités étaient présentes. Kalinka était venue les aider et avait un peu trop parlé. Maintenant, les dieux savaient que Guilgamesh était au courant de son destin et de celui de son ami. Seuls, les Mé, les tablettes du destins des hommes et des dieux  sumériens racontent le futur de Sumer. Le petit roi serra les poings et avança son avant bras pour protéger son cœur, là où était toujours le morceau infime de la tablette :
- Si tu la veux, il faudra venir me la prendre ! Je sais que si un dieu lit la tablette, l'avenir se réalisera presque aussitôt. Et il n'en est pas question !


Alors, l'homme se présenta :
- Je suis Apasou. Noble guerrier d'Apsou ! Et voici mon maître. Il présenta la grande brume derrière les chevaliers. Nous ne venons pas en ennemis. Nous avons même une solution à vos ennuis. Si tu nous donne les Mé, alors mon maître pourra réécrire dessus et le destin qui y est marqué n'existera plus.

Guilgamesh écarta les yeux. C'était là, la solution pour que lui et son ami vivent enfin ensembles et sans que la mort ne vienne un jour prendre l'un des deux guerriers. Mais Enkidou arriva et dit :
- Pas question ! Si la brume est ton maître, il a tué des Athéniens et nous ne pouvons pas accepter cette proposition.
Guilgamesh se ressaisit :
- Enkidou a raison. Et puis que voulez-vous écrire dessus ? Tu veux faire revivre ton dieu ?

Apasou éclata de rire :
Ah ah ah ! Le faire revivre ? Mais vous pensez vraiment que ce sont des dieux que vous avez combattu dans la grotte de la montagne ? Ah ah ! Idiots. Ce n'étaient que des statues !

Enkidou se souvint que son ami lui avait appris que les statues des dieux de Sumer pouvait être insufflée de la vie par l'âme d'un dieu. Apsou était un des dieux primordiaux. Ils avaient donc eu recourt à ce procédé pour se matérialiser. Apasou reprit :
- Certes, certains dieux sont morts une fois pour toute. Mais d'autres ont pu sauver leurs âmes par la puissance de la montagne. C'est le cas de mon maître, Apsou qui se faisait appeler Abzou, le nom de sa statue... Et il est tant qu'il devienne tout puissant. Alors donnes-moi ces Mé ! Si tu ne me les donne pas, mon maître tuera tout Athènes, comme il l'a fait pour tous ces curieux...

Mais un homme les écoutait et intervint alors.

Ce serait inutile. il y a un champs de protection. Aucun dieu ne peut agir tant que mon maître protègera ces guerriers-là... Il ne peut pas venir lui-même, alors, c'est à travers moi qu'il agit. je suis Aos, guerrier d'Enki !


- Ainsi, mon dieu ne peut intervenir ? Hé bien alors je vais agir... Si je dois prendre le l'artéfact de force, alors préparez-vous à mourir !

Adapa se plaça devant Guilgamesh pour le protéger. D'autres chevaliers avaient entendu et ressentis une énergie hostile devant le port.
- Si je dois me concentrer pour garder le champs ouvert, je ne peux pas combattre. Il va falloir que vous défendiez ces lieux, guerriers d'Athènes. Fit tranquillement Aos adossé à un pur du port.

_________________
Personnages joués :
Guilgamesh,
Étana
et Shamkat.
Revenir en haut Aller en bas
liktos
Chevalier de Bronze du Bouclier
Chevalier de Bronze du Bouclier
avatar

Nombre de messages : 3801
Age : 44
Localisation : sanctuaire
Date d'inscription : 22/10/2005

fiche
Niveau du chevalier: 15
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Dim 20 Juil - 22:34

Arrow  Le chevalier de bronze du Petit Chien revient près du sanctuaire....

Le Sanctuaire venait de retrouver Shiryu the Best , chevalier du Petit Chien. Cela n'avait pas été sans mal , heureusement Thésée était avec nous !! Je n'avais pas prévu la suite ...

Thésée et Shiryu étaient parti avant moi. J'étais fatigué et il me fallait du repos. Les thermes du Sanctuaire n'eurent pas l'occasion de me voir. Le temps pressait apparemment.
Sur le port , une étrange brume tueuse faisait son apparition. Une énergie mauvaise était apparue.

J'arrivais sur place avec d'autres chevaliers du Sanctuaires. Un être d'une puissance phénoménale luttait contre le plus fort des nôtres : Seigneur Odin !!

A côté de la bataille , tous les autres entouraient l'ennemi , l'empêchant éventuellement de fuir. Uun autre personnage attirait mon attention , il semblait maintenir un champ de force protégant ainsi le Sanctuaire.


" Quelqu' un sait pourquoi on est là ?? Cette énergie me semble familière , j'ai déjà combattu contre ça ..."
Revenir en haut Aller en bas
Thésée
Chevalier d'Or de la Balance
Chevalier d'Or de la Balance
avatar

Nombre de messages : 1832
Age : 35
Localisation : Pas où tu le cherches...
Date d'inscription : 24/10/2005

fiche
Niveau du chevalier: 14
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Mar 22 Juil - 12:34

Après avoir prêté main forte à ses compagnons Liktos et Shiryu sur la voie sacré du sanctuaire et permis ainsi à Shiryu de reprendre possession de la véritable armure de bronze du petit chien, Thésée s’en était allé s’en prendre le temps de fêter cette victoire avec ses amis. Ces derniers temps, le chevalier de Céphée était torturé intérieurement, un mal sur lequel il ne pouvait poser des mots le rongeait de l’intérieur. Ne sachant que faire de ce sombre passager, Thésée avait décidé de recentrer sa vie sur son rôle de chevalier d’Athéna et combattait pour sa gloire. Au moins, durant les batailles il ne se posait aucune question, il était le bras armé d’Athéna et exécutait les ordres qui lui étaient donnés.

Le navire qui ramenait le chevalier d’une petite mission de rétablissement de l’ordre dans les iles du Péloponnèse, venait d’accoster au port d’Athènes. Pendant le déchargement des marchandises, le chevalier discutait avec le capitaine. Ce dernier lui racontait comment à de multiple il avait dû affronter le courroux de Poseidon aux 4 coins du monde. L’aventure, comme aimait le nommer le vieux capitaine, donnait des envies de découverte à notre chevalier.


* Peut-être était-il temps pour lui de découvrir de nouveaux mondes et de nouvelles cultures ? Se demandait-il ?

Au loin, Thésée vit un mouvement de foule, les premières vibrations de l’embrasement de plusieurs cosmos se fit sentir. Thésée se mit directement en marche vers ce lieu, quelque chose de grave allait se produire, il fallait ramener le calme rapidement avant que ça ne s’embrase.

* Finalement, l’aventure attendra. Je sens qu’il va y avoir de l’animation. Pensa Thésée tout en souriant.

Thésée n’eut pas le temps d’arriver sur les lieux que les hostilités avait déjà démarré. Sur les lieux, quelques chevaliers d’Athéna étaient déjà présent pour sécuriser les lieux, parmi eux, Thésée reconnu son ami Liktos ainsi que les chevaliers Enkidou et Guilguamesh. Au centre se tenait deux guerriers en plein combat, l’un des deux était un chevalier d’Athéna mais semblait souffrir face à la puissance colossale de son adversaire. Sur le côté, un inconnu se tenait en appui sur le mur, il semblait en méditation et un puissant cosmos, plutôt amical, se dégageait de lui.

Le guerrier inconnu distilla quelques informations à son sujet, il était un homme de main du dieu sumérien Apsou dont Thésée avait affronter et vaincu l’image lors de la bataille pour sauver le chevalier Enkidou.

Le chevalier d’Athéna qui menait l’affrontement fut finalement terrassé par son adversaire, les chevaliers présent se regardèrent, ils entourèrent leur ennemi mais n’avait eu le temps de mettre en place une stratégie pour se défaire de ce puissant homme de main du dieu Apsou. Thésée jeta un œil sur les chevaliers présents autour de l’ennemi du moment, bien que tous soient de braves guerriers, peu semblaient pouvoir rivaliser avec Apasou, Thésée doutait même de ses chances en l’état. Thésée eu à peine le temps de se demander qu’elle serait la bonne stratégie qu’Apasou se jeta sur lui et le combat s’engagea.

Thésée recula sur les premières attaques du serviteur de Sumer, il ne portait pas encore l’armure de Céphée et n’était donc pas en mesure de s’opposer au guerrier face à lui. Pour gagner du temps, il s’adressa alors à lui :


- Guerrier de Sumer, pourquoi es-tu venu ici ? Tu sais pertinemment que nous ne soutiendrons pas ton dieu !!! Nous n’avons pas peur des divinités de Sumer, nous les avons déjà affronté et au prix de nombreux sacrifices nous les avons vaincu. J’ai moins même combattu contre l’âme de ton maître et je suis parvenue à le vaincre.

La colère semblait se dessiner sur le visage du serviteur. Thésée en profita pour en appeler à l’armure d’argent de Céphée qui vint lui prêter main forte.

* Pourvu que Apsou n’ait eu connaissance de la fin tragique de la déesse Nammou. Pensa Thésée en se rappelant que cette dernière était finalement tombé face aux coups du chevalier du dragon d’alors.
Revenir en haut Aller en bas
Thésée
Chevalier d'Or de la Balance
Chevalier d'Or de la Balance
avatar

Nombre de messages : 1832
Age : 35
Localisation : Pas où tu le cherches...
Date d'inscription : 24/10/2005

fiche
Niveau du chevalier: 14
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Jeu 31 Juil - 19:42

L’affrontement entre les deux guerriers faisait rage. Bien que Apzou avait été légèrement affaibli par son premier combat, il avait semblé acquérir beaucoup d’expérience dans son affrontement avec le chevalier d’Athéna qui s’était présenté à lui sous le nom de Seigneur Odin. Il avait appris beaucoup de ce combat et notamment remarquer les stratégies de combat athénienne ainsi que développer des parades au principaux arts de la guerre enseignés au Parthénon.

Avec toute son envie, Thésée luttait face à son adversaire du jour. Ce dernier ne semblait pas plus perturber que ça par son précédent combat et aurait très vite pris l’ascendant dans ce combat sans la protection que l’armure de Céphée conférait à Thésée. Le combat était très serré et la position de Thésée était compliqué, dans ce combat il n’avait pas le droit à l’erreur et le moindre faux pas donnerait un avantage considérable à son adversaire.


* Je vais devoir jouer très finement cette fin de combat. Je n’aurais pas de seconde chance, il va falloir que je donne tout dans la prochaine attaque si je veux pouvoir mettre à terre cet adversaire d’Athéna. * Pensa-t-il.

Alors que Thésée commença à esquisser un mouvement pour embraser son cosmos et porter le coup final à son adversaire, ce dernier s’empressa d’attaquer et d’un seul coup perfora la cuirasse du chevalier de Céphée et le terrassa en le projetant plusieurs mètre en arrière. Thésée était allongé sur le sol, inconscient, lorsqu’un jeune guerrier inconnu se jeta quasi immédiatement sur Apazou.
Revenir en haut Aller en bas
Ninsouna

avatar

Nombre de messages : 5644
Localisation : Partout !
Date d'inscription : 28/06/2011

fiche
Niveau du chevalier: 1
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Jeu 31 Juil - 23:34


Le premier chevalier avait reçu des vapeurs d'eau qui se précipitait sur lui. Cela étant, il était hors d'état de nuire au guerrier de Sumer.

Puis, Thésée s'était dressé devant lui, pour lui poser la question sur ses attentions. Elles étaient pourtant claires selon le serviteur du dieu des eaux calmes. Pendant tout le combat, Apasou ne disait mot. Craignant Thésée parce qu'il avait vaincu son maître, il préférait se concentrer sur le combat. Profitant que le chevalier de Céphée augmentait son cosmos, le guerrier d'Apsou envoya une attaque digne de son dieu :

- Que les eaux profondes et calmes te plonge dans le sommeil de l'oubli !
Alors l'armure de Céphée se brisa et Thésée était vaincu. Ce n'est qu'à ce moment qu'Apsou lui adressa la parole :
- Tu peut être fier de toi. J'avoue que tu pouvais me terrasser. Mais mon dieu est avec moi et me donne la force de continuer. Pendant que vous m'attaquez, il me donne peu à peu de la puissance. Si à chaque combat je deviens de plus en plus fort, alors l'âme de mon dieu viendra en moi. Et vous ne pourrez plus rien contre moi. Votre défaite causera votre perte. Tu as sans doute vaincu Abzou, la statue de mon dieu, mais nous venons d'avoir notre revanche. Peut-être qu'un jour, nous combattrons à mort. Mais je souhaite te laisser la vie sauve... Pour l'instant... Je laisserai mon dieu te porter le coup de grâce. Pour l'instant, je ne veux qu'une chose : Les MÉ ! Ensuite, nous pourrons régner et un ordre nouveau viendra. Quant au reste, vous le verrez vien assez tôt...

Mais je dois te laisser, car il semble qu'un petit insecte vient par ici...


C'était un certain Zéphyr que personne n'avait remarqué jusqu'ici. Voyant le regroupement, il n'avait pu s'empêcher d'avancer. Apasou s'était retourné vers Seigneur Odin qu'il avait laissé. Celui-ci, il ne voulait pas le laisser en vie. Alors, n'écoutant que son courage, Zéphyr sauta sur lui pour le combattre. Apasou utilisa la même technique que sur Odin :
- Que les vapeurs d'eau se précipitent sur toi !

Zéphyr n'avait fait que de retarder le guerrier. Mais il avait essayé. On pouvait remarquer cependant qu'Apasou saignait. Ainsi, s'il gagnait en puissance, il pouvait peut-être perdre du sang.

_________________
Personnages joués :
Guilgamesh,
Étana
et Shamkat.
Revenir en haut Aller en bas
liktos
Chevalier de Bronze du Bouclier
Chevalier de Bronze du Bouclier
avatar

Nombre de messages : 3801
Age : 44
Localisation : sanctuaire
Date d'inscription : 22/10/2005

fiche
Niveau du chevalier: 15
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Sam 2 Aoû - 11:12

Rien ne semblait pouvoir arrêter ce monstre. Trois chevalier dont mon ami Thésée étaient tombés au combat. Il émanait de cet ennemi une énergie énorme , à chaque victoire , il paraissait de plus en plus fort. Le discours qu'il prononça  à Thésée m'interpella. Il disait que son Dieu l'aidait même pendant son combat , mais,je ne sentais aucune présence d'un cosmos divin ici. Je me mis à pensée que cette brume était peut-être le Dieu en question , ou que ce Dieu se cachait peut -être dans cette purée ...

Nous étions encore quelque uns à rester autour du guerrier . Thésée venait de revenir. Il avait l'air en forme , tant mieux...

Je m'écarta du groupe discrètement pendant que le jeune chevalier combattait . Je m'approcha de la brume et lança une attaque cosmique dans l' Ether , juste pour voir...

Je me concentra du mieux que je pouvais pour capter une énergie quelconque...mais rien !!!

Je revins sur les lieux des hostilités et je m'approcha de Thésée.
Le bruit et la poussière de la lutte étourdissaient tout le monde , sans compter cette brume...


"Comment tu te sens mon ami , comment se fait il que même toi , tu ne puisses vaincre cette homme , toi qui as terrassé des Dieux ??"
Revenir en haut Aller en bas
Galford
Général d'Athéna et porteur de la Puissance du Jardin des Hespérides
Général d'Athéna et porteur de la Puissance du Jardin des Hespérides
avatar

Nombre de messages : 2038
Age : 33
Localisation : Aux Portes de l'abîme.
Date d'inscription : 09/03/2007

fiche
Niveau du chevalier: 18
Legion: Legion delta

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Lun 25 Aoû - 22:03

Arrow  La cérémonie du Chevalier d'Argent du Centaure

Peu après avoir été adoubé Chevalier d'Argent du Centaure, Galford errait ici et là aux alentours d'Athènes.

Il cherchait à prendre du recul et à mieux comprendre les enjeux sur les événements récents qui s'étaient produit dans la région du sanctuaire; notamment sur le fait que certains Dieux ambitieux commençaient à avancer leur pions sur le grand échiquier de la Grèce.

Galford était inquiet et avait un mauvais pressentiment depuis quelques temps ... quelque chose où quelqu'un allait semer le trouble à nouveau sur les Terres athéniennes.


* Arrêtes dont de te faire du souci pour rien ... tu devrais aller chasser pour te changer les idées ! Pensais-je.

Je partis alors en forêt près d’Athènes pour aller trouver une proie à traquer. Alors que j'arpentais les lieux en marchant sans armure, armé d'un arc rudimentaire, je ressentis un trouble au fond de moi, comme-ci la partie obscure qui était enfouie en moi était rentré en contact avec un autre cosmos maléfique dans les environs.

Cet alors que par pur précaution je décidais de rebrousser chemin et me redirigeais à nouveau vers la Sanctuaire.


( https://www.youtube.com/watch?v=KggyRmNdk8w )


Quelques heures plus tard, un terrifiant cosmos fit son apparition; puis à leur tour, des cosmos qui m'étaient familiers s'embrasèrent, je compris alors que quelque chose de grave allait se produire.

Je fis appel à l'amure d'Argent du Centaure puis je courus vers le point d'origine de ces cosmos. Lorsque j'arrivais sur place, je vis bon nombre de mes compagnons présents: Liktos, Thésée, Seigneur Odin, Adapa , Shiryu the Best, ...

Certains d'entre eux semblaient plutôt mal en point, d'autres étaient indemnes, Shiryu the Best, à nouveau le digne Chevalier de Bronze du Petit Chien, était en plein affrontement face à ce nouvel ennemi qui m'était inconnu jusqu'alors; mais son cosmos me parlais, j'avais déjà rencontré ce type d'énergie.

Nous semblions en mauvaise posture car l'ennemi possédait un cosmos incommensurable, nous étions ridicule face à lui et Shiryu the Best venait d'être terrassé par son adversaire, tout comme quatre autres de mes compagnons.


Liktos et moi même étions les deux derniers qui pouvaient servir de semblant d'obstacle face à sa puissance croissante, c'est alors que Liktos, n'écoutant que son courage et sa fougue de voir ses compagnons à terre commença à s'avancer vers lui pour l'affronter; il fut stopper par mon bras gauche métallique que je mis en interposition devant lui pour lui faire signe de s'arrêter :

- Grand Chevalier du Bouclier, garde ton courage et ta force pour plus tard, nous en aurons besoin si j'échoue à mon tour ! Liktos acquiesça d'un signe de tête et s'occupa de Shiryu the Best qui était hors-combat.

Je m'avançais vers cet ennemi terrifiant, sans prononcer un mot, je me jetais sur lui avec toute la puissance de mon cosmos, le combat venait de commencer.

L'affrontement débuta plutôt à distance, nous nous observions l'un l'autre, bien que mon adversaire avait l'avantage de la puissance brute, je gardais espoir d'entrevoir sa faiblesse et de le terrasser sur une ultime attaque tout comme Thésée avait essayer de le faire. Mon ennemi ne me connaissais pas mais il avait dû déjà percevoir mon mal caché.

Notre Duel perdura sur une augmentation pure de Cosmos, il maîtrisait parfaitement ses moyens et malgré les divers affrontement d'auparavant, il ne ressentait aucune fatigue et aucune de ses blessures ne semblaient le faire souffrir. Le combat était perdu d'avance, son cosmos pulvérisait le mien de façon colossale; pourtant un détail trahit sa confiance et son assurance de soi ; il utilisait un élément que j'avais observer depuis notre périple pour retrouver mon Bras gauche, cette aventure allait porter ses fruits une fois de plus; c'était: l'Eau.

Cette Brume, cette vapeur, ses attaques sur mes compagnons en disait long sur ces techniques. Lors de la quête pour trouver Héron et l'amure de la Machine, notre voyage en Mer m'avait laissé tout le loisir de comprendre que rien ne sert de résister à la force destructrice de l'Eau, il suffit de ne faire qu’un avec cet élément pour se fondre à travers elle.

Une idée folle me vint à l'esprit, c'était quitte où double mais il fallait que je la tente pour sauver mes compagnons, je me remémorais le processus de résurrection de l’armure de Bronze du renard avec le Vieux Maître et du fait qu'il fallait sacrifier son sang pour la ramener à la Vie; tout était lié au cosmos et au lien qui se déroulait entre le sang versé, le cosmos du donneur et du receveur; notamment dans ce cas c'était l'amure qui nous était destiné.

Mais là l'idée est toute autre ...
( https://www.youtube.com/watch?v=FlfAOSYOs4E ) je me préparais à ne pas survivre à cette expérience très risquée.

Je sectionnais avec une technique aussi rapide que simple la veine de mon poignée droit, mon sang se mit à couler à flot et mon cosmos avec, la moindre erreur me sera fatale et dans les deux cas je ne suis pas sûr de survivre; mon ennemi troublé par mon action ne savait pas comment réagir à cela et pensait surement que je devenais fou face au désespoir de sa puissance.

Il continua de m'écraser davantage en développant au paroxysme son cosmos comparé au mien mais j'avais prévu cela et d'ailleurs je ne comptais que là dessus pour le vaincre par sa propre technique.

Cet alors qu'il prépara une attaque d'escarmouche pour me vaincre à petit feu sans forcer sur sa réserve, j’effectuai une esquive de celle-ci et je commençais sans qu'il s'en aperçoive à mêler mon sang et mon cosmos à sa brume.

Il se remit en posture d'attaque pour tenter cette fois de me réduire à néant en une seule tentative, mais il ne put réagir avant à mon assaut foudroyant, cet alors que je courus droit sur lui de plein front pour lui plonger ma main métallique dans son torse de plein fouet et de toutes mes forces pour le vaincre sur le coup ... mon sang, mon cosmos mêlé à sa brume avait entraver son ultime attaque de quelques dixièmes de secondes me laissant assez de temps pour lui porter un coup fatal !

Cet alors que j'aperçus de l'effroi dans le regard de mon ennemi qui croisait le mien ... froid mais déterminé !

je retirais ma main et le laissais chanceler sur ses deux jambes avant de s’effondrer à terre.


- Apasou .... je me souviendrais de ton nom !

[/i]

_________________

Galford(25)Lyzaon(22)Lord Aizen(25)Sauron(25)Saphiron(21)Shadow of Death(17)
Revenir en haut Aller en bas
Adapa
Chevalier de Bronze du Dauphin
Chevalier de Bronze du Dauphin
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/01/2011

fiche
Niveau du chevalier: 8
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Mer 27 Aoû - 20:05

Après le combat de Zéphyr, Adapa su qu'il ne pouvait pas rester les bras ballants. Il serra les poings et se mit en position de combat. Apasou comprenait. Ce serait donc lui le prochain. Pourtant, Adapa, aussi sage soit-il, ne pouvait vaincre quelqu'un d'aussi puissant. Mais quand il retomba sur le sol, il sentit un cosmos se rapprocher. Galford arrivait. Il regarda autour de lui. Sa sagesse le fit sourire. Non, Apasou ne pourrait pas vaincre tout le sanctuaire.

Ainsi, au fur et à mesure des combats, sa confiance allait en s'agrandissant. Galford mit fin au combat. Apasou venait de tomber à terre !

Guilgamesh releva ses amis, ainsi qu'Adapa.
Revenir en haut Aller en bas
Guilgamesh
Chevalier d'Argent du Cerbère noir
Chevalier d'Argent du Cerbère noir
avatar

Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 15/12/2008

fiche
Niveau du chevalier: 10
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Mer 27 Aoû - 20:45

- Merci à vous. Fit le roi d'Ourouk plein de reconnaissance et en portant sa main sur le cœur. Jamais je ne pourrai vous remercier assez... Les Mé sont des tablettes très puissantes dans mon pays car le dieu qui la possède peut écrire et lire le destin qui y est inscrit. C'est à ce moment que le destin se réalise. L'infime partie que je possède parle de mon ami et de moi. Il raconte que l'un se tuera pour l'autre... Vous nous avez peut-être sauvé la vie...

C'est à ce moment que le guerrier Apasou tenta de se relever :
- Tu... Tu n'as pas écouté ce qu'on t'a dit... Nous voulons les Mé... Ce... Ce n'est pas pour les lire, mais effacer et écrire un autre destin à la place... Nous... Nous réussirons de toutes façons... Vous n'avez rien gagné que du temps...


C'est alors que le guerrier fidèle d'Enki, Aos intervint alors qu'Apasou dirigeait ses doigts menaçants vers le cœur de Guilgamesh.:
- Laissez-moi faire à présent. Ce n'est pas à vous de le supprimer. Il y a longtemps de cela, mon maître, le grand dieu Enki a vaincu son maître, la divinité d'Apsou. Il a fait ensuite de son vrai corps un lieu sou la mer, pour qu'il repose à jamais, comme l'eau douce dont il est le grand dieu. Il est donc normal que ce soit moi qui le supprime. Va-t-en retrouver les limbes profondes des eaux !

D'une main, il fit jaillir une lumière humide qui engloba Apasou. Aos fit cela les yeux fermés. Une fois la lumière. C'en était finit du corps d'Apasou. On sentit une grande force sous la brume, dans les eaux. Aos expliqua :
- Mon maître a renvoyé Apsou à l'état qu'il n'aurait jamais dû quitter. Son combat contre une divinité nommée Déité l'avait affaibli. Mais je vois qu'il a retrouvé ses forces. Il est en train de maîtriser Apsou. Voila... Vous êtes tranquille pour un bon moment. Je dois partir. Merci, chevalier de vo combats. Vous pouvez être fiers de vous. Prenez soin de votre déesse. Mon Dieu l'aime bien...

Ainsi disparu Aos non sans avoir regardé Enkidou de haut en bas d'un air heureux et avant de sauter dans l'eau. Sans doute était-il parti rejoindre son maître.

Alors, Guilgamesh dit :
- Il est tant d'aller voir les Oracles et leur faire un rapport de ce qui s'est passer. Il vit l'inquiétude dans les yeux de son ami Enkidou. Et il est vrai que les dernières paroles de ce serviteur d'Apsou n'est pas de bonnes augures. Mais qui sait, si Enki n'y a pas mis fin en supprimant la menace du dieu des eaux douces...

Ils se mirent en route.
Revenir en haut Aller en bas
Adapa
Chevalier de Bronze du Dauphin
Chevalier de Bronze du Dauphin
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/01/2011

fiche
Niveau du chevalier: 8
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Mer 27 Aoû - 21:07

https://www.youtube.com/watch?v=TrmxlkRvLtw
Peu après le départ de certains guerriers, Adapa repris sa canne à pêche. Il se mit en position et lança plusieurs fois sa canne.

La fin de la journée approchait. Il était tant de partir. Alors qu'il rangeait le fil de sa canne à pêche, il fut surprit d'un clapotis dans l'eau. restait-il un poisson ? Il se pencha et vit une forme étrange au fond de l'eau. Ses yeux s'écartèrent d'horreur. Sa main ne pu continuer de serrer la canne qui tomba par terre. Adapa recula. Ce qu'il vit lui faisait très peur. Sans quitter ce qu'il voyait dans l'eau, il dirigea sa main derrière lui, vers son armure. Et d'un coup, il se retourna vers elle et prit la boite rapidement sur une épaule. À pas de course, il se dirigea vers le sanctuaire. Il fallait absolument prévenir les Oracles. Atrahasis était d'origine sumérienne. Il saurait certainement de quoi il avait eu si peur.

Cette peur, Atrahasis l'avait sentit de loin et avait décidé de venir devant le chevalier du dauphin qui s'arrêta net devant le corps de l'Oracle qu'il venait de rencontrer de sa tête, affolé par la peur.

- De quoi as-tu donc si peur, chevalier. Tes amis ont vaincu le mal. Y aurait-il quelque chose que tu as découvert ?

Adapa tremblait de partout :
- C'est... Je... Je pêchais... J'ai vu des formes dans l'eau... Il y avait des formes de serpents, de monstres à deux têtes, de... Et ils sont... J'en ai compté... ... ... Adapa respirait trop vite, il devait se calmer et se reprendre avant de continuer. Onze !

Atrahasis releva la tête en fronçant les sourclis :
Onze ? Comme les 11 monstres que... Adapa fait oui de la tête et l'Oracle sembla vaciller mais lève la tête vers les étoiles. Alors oui... Nous avons du soucis à nous faire... Rassembles tout ceux qui ce sont battus contre Apasou. Et même tous ceux qui ont seulement vu le combat. Si ce sont bien les monstres de cette terrible déesse, alors, nous devons être prêts à nous battre jusqu'à la mort !

Adapa s'exécuta aussitôt, tandis que l'Oracle Atrahasis resta les yeux vers les étoiles en citant le terrible nom dont il avait entendu la légende qui était tout aussi terrible, dans l'Enuma Elish. L'histoire de cette divinité primordiale qui avait réussi à faire trembler tous les dieux de Sumer et qui pouvait les vaincre tous. Même Enki ne pourrait rien contre elle et ses 11 monstres. Le nom prononcé par Atrahasis raisonna dans sa tête comme dans son cœur, ce nom qui fait trembler les dieux sumériens encore aujourd'hui, tout comme Atrahasis au moment de dire :
- TIAMAT !
Revenir en haut Aller en bas
Ninsouna

avatar

Nombre de messages : 5644
Localisation : Partout !
Date d'inscription : 28/06/2011

fiche
Niveau du chevalier: 1
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Jeu 28 Aoû - 20:36

~~~~~ Flash back ~~~~~

Les Chevaliers étaient repartis et avaient ramené Enkidou sain et sauf. Nammou, elle n'en avait pas finit. Mais dans la montagne, le sol avait tremblé. Un cœur battait à nouveau. Les combat avait réveillé le monstre qui avait été enfermé bien des années, peut-être des décennies plus tôt. Un souffle d'inspiration puis d'expiration se fit entendre. Les statues des autres dieux primitifs n'étaient plus qu'un souvenirs pour ceux qui les avaient combattus. Mais certaines âmes avaient survécu : celle d'Abzou notamment. Son corps d'autrefois quand il portait le nom d'Apsou reposait plus profondément dans l'eau. Enki l'avait changé autrefois en un immense temple. Grâce aux combats, il allait enfin pouvoir regagner son corps.
Une fois recouvré son corps, il se mit en tête de redonner vie à son ancienne épouse. Il retourna sur la montagne et observa : la montagne qui était son tombeau ne la recouvrait plus. Elle pouvait se libérer à nouveau. Les yeux de la bête s'ouvrit. Elle vivait à nouveau ! Mais quand Apsou se rapprocha, il vit qu'elle n'avait plus toute sa mémoire. Peut importait. Le temps ferait son œuvre et il allait l'aider à retrouver la mémoire. Alors, le monde leur appartiendrait !
Il prit soin d'un Grec et lui apprit des techniques de combat. Il était doué. Son disciple qu'on appelait Apasou serait son instrument de vengeance. De plus, il fallait prendre les Mé aux dieux de Sumer. Mais comment ? Apsou se souvint qu'un des chevaliers en possédait. Il suffisait d'une seule partie pour changer la face du monde.
Au loin, sur la montagne, le sceaux qui retenait Tiamat s'était effrité.



~~~~~ Fin du flash back. ~~~~~

Les yeux de Tiamat s'ouvrirent en grand. Elle venait de comprendre. L'histoire s'était répétée et elle le savait : son époux, Apsou était à nouveau inerte et pour toujours son corps ne serait plus que ce qu'on continuerait d'appeler l'Apsou et qui désignerait un lieu sous la mer. Elle était furieuse. Mais ses monstres ressentaient la même chose qu'elle. Alors, ce seront eux qui iront prendre les Mé !

Chacun d'eux se préparait à une bataille. Leur image était floue dans l'eau. Pendant que les Chevaliers se réunissaient après avoir découvert leur présence, ils montaient à la surface. Se montrant enfin, l'eau ruisselait le long de leur corps. Leur corps, ou plutôt, leur forme indescriptible. Car ils ressemblait bien  des monstres hybrides qu'aucun Grecs n'avaient encore jamais vus :
- un homme avec 2 ailes ou homme-oiseau,
- un homme avec 4 ailes, mais à la face mi-homme d'un côté et mi-femme de l'autre,
- un homme à pattes et cornes de chèvre,
- un hippocentaure avec sa partie postérieure chevaline et sa partie antérieure humaine et à sabot de chevreau,
- un taureau à tête humaine,
- un chien qui semblait avoir quatre corps qui avaient chacun une queue de poisson,
- un cheval à tête de chien,
- un homme qui avaient la tête et le corps d'un cheval et une queue de poisson,
- une sorte de poisson géant,
- un reptile énorme,
- un serpent gigantesque.

Le premier chevalier qui s'approcha lança son poing dans le vide. Leur corps semblait transparents et les coups passer au travers. Comment pouvait-ils être vaincus de la sorte ? Il fallait pourtant se défendre car ils avançait en voulant écraser tout ceux qui se mettraient en travers de leur route !

_________________
Personnages joués :
Guilgamesh,
Étana
et Shamkat.
Revenir en haut Aller en bas
Adapa
Chevalier de Bronze du Dauphin
Chevalier de Bronze du Dauphin
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/01/2011

fiche
Niveau du chevalier: 8
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Ven 12 Sep - 21:26

Adapa connaissait bien la légende de Tiamat. Celle qui avait fait trembler tous les dieux de la Mésopotamie. Si elle était derrière tout ça, il fallait rassembler le plus de personnes. Faisant office de messager d'urgence, Adapa cria partout autour de lui que le sanctuaire était à nouveau menacé, et sérieusement. Peu après, les Chevaliers qui n'étaient pas partis bien loin était au rendez-vous.

Les monstres se dressaient devant eux sans bouger. Tout à coup, l'eau se mit à bouillir. Adapa se tenait prêt. Il appela son armure pour qu'elle le revêtisse. Armée de sa canne à pêche, il lança le fil sur le premier monstre qui s'approchait du bord du quai. Mais à sa grande surprise, le fil passa au travers !


- Qu'est-ce que... Qu'est-ce que ça veut dire ? Fit le sage Sumérien. Si nos coups leur passent au travers, comment les vaincre ?!

Le combat s'annonçait mal pour les Chevaliers. En effet, aucun d'entre eux ne pouvait les toucher. Pourtant, il fallait en venir à bout. Le monstre qui attaquait Adapa ressemblait à un poisson. Adapa se souvenait comment il attrapait les poissons qui ne venait pas facilement. Il fallait l'attirer. Alors, faisant mine d'être vaincu, Adapa laissa venir à lui le monstre qui croyait la victoire sienne. Au moment où il mordit Adapa au bras, celui-ci cria :
- Que la colère du dauphin te brise !

Tel le bec du dauphin, la main d'Adapa vint se planter dans le corps du poisson. Ce dernier poussa un cri en se brisant. Il ne restait plus qu'une sorte de verre étrange qui brilla avant de disparaître.

Regardant autour de lui, Adapa vit que d'autres avait réussi comme lui à toucher leur adversaire. Mais d'autres n'avaient pas eu cette chance. C'était le cas de Guilgamesh.
Revenir en haut Aller en bas
Guilgamesh
Chevalier d'Argent du Cerbère noir
Chevalier d'Argent du Cerbère noir
avatar

Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 15/12/2008

fiche
Niveau du chevalier: 10
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Ven 12 Sep - 22:05

Guilgamesh avait laissé Enkidou se renseigner à la grande bibliothèque pour tenter de trouver un point faible à ce nouvel ennemi qui lui avait été présenté. Comme d'autres, il avait entendu Adapa crier que Tiamat envoyait ses monstres contre Athènes. Cela avait-il un lien avec ce qui venait de se passer avec Apsou ? Certainement car le petit roi n'était pas sans savoir que Tiamat était une autre épouse de ce même Apsou.

Guilgamesh courut jusqu'au quai d'Athènes. En effet, les monstres étaient bien là, comme l'avait dit Adapa. Ce dernier allait d'ailleurs combattre. Guilgamesh mit l'armure donnée par sa mère. Quelle ne fut sa surprise de voir un monstre avec un corps de taureau et une tête d'homme !

- J'ai l'impression que celui-là est pour moi... Fit Guilgamesh avec un air malicieux et en touchant son armure du taureau rouge.

Comme les autres, Guilgamesh s'aperçut vite qu'il ne pouvait pas toucher son adversaire. Alors, il employa la ruse pour qui lui non plus, il ne puisse pas être touché :
- Par la forêt des Cèdres !

Le monstre voit alors de tas d'arbres où peut se cacher Guilgamesh. Mais ce dernier n'arrive toujours pas à le frapper assez fort sans se découvrir. De ses sabots, l'homme-taureau frappe Guilgamesh par deux fois. Une fois, il le touche et le blesse et une autre fois, il le rate. Il utilise alors ses pattes arrière pour frapper une dernier fois le petit roi qui ne peut esquiver les sabots. Il est alors propulsé en arrière contre un mur. Guilgamesh est assommé dos au mur et retombe aussitôt par terre à plat ventre.

Le monstre est content de sa victoire. Pourtant,  il devient transparent. Finalement, il devient si flou qu'il semble se briser. D'autres comme lui, après leur victoire disparaissent doucement dans un éclat sourd.

Pourquoi ses monstres sont-ils venus si c'était pour disparaître de la sorte ?

Alors que tout le monde est occupé à son adversaire, des pas s'avancent vers Guilgamesh. Une main se penche.

Peu après, Guilgamesh se retourne et grimace. Mais il ouvre subitement les yeux en touchant sa poitrine, à l'endroit de son cœur :

- NON ! NON ! PAS ÇA ! NON !

Arrow [forum général RP] / [JDR] LES LIEUX DE LEGENDES / Au mont Othrys : le royaume des Titans / Certains en font toute une montagne/Le souffle des gardiens
Revenir en haut Aller en bas
Ninsouna

avatar

Nombre de messages : 5644
Localisation : Partout !
Date d'inscription : 28/06/2011

fiche
Niveau du chevalier: 1
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Lun 29 Sep - 15:43

Sur les 11 monstres, 5 avaient été vaincus et 5 avaient disparus après leur combat. Seuls restaient Docrates qui se mesurait face à au dernier monstre de Tiamat. Il voulait se battre seul. Et malgré les encouragements de certains, il n'entendait rien. Fort heureusement, Athéna était de son côté. Il arriva enfin à toucher son adversaire.

Pendant ce temps, Guilgamesh s'était relevé rapidement. Les Mé avaient disparus. Les monstres avaient tous disparus et le petit roi se demandait si cela n'avait pas été une simple dispersion. Il s'arrêta brusquement. La brume était revenue.

Guilgamesh appela Apsou, mais ce n'est pas lui qui apparu :


- Et hop ! Tu as réussi à me retrouver. Bravo. Mais tu te trompes, je ne suis pas Apsou. Je suis le serviteur de Moummou. Voyant la perplexité du petit roi, Moummou soupira. Ah... Pourquoi jamais personne ne se souvient de lui... C'est le conseiller d'Apsou et de Tiamat, leur fils... Celui qui les a poussé à se rebeller contre les dieux. Je sais tout le monde se souvient des terrrribles Apsou et Tiamat, mais on ne parle jamais de Moummou. Bref, nous avons tout ce que nous voulions : les Mé et vos techniques...

Guilgamesh compris enfin :
- C'était donc ça. Vous avez envoyé Apasou pour me prendre le morceau des Mé, et les monstres pour savoir comment nous nous battions. Apasou vaincu, vous avez profité de notre défense pour me prendre le bout des Mé. Ah, mais ça ne se passera pas comme ça. Nous allons vous empêcher de repartir.

Moummou précisa, pendant que d'autres chevaliers arrivaient pour savoir d'où venait cette querelle :
- Pas seulement, mes mignons. Apasou devait devenir le réceptacle d'Apsou. Chaque combat devait le rapprocher de lui. Mais vous l'avez vaincu avant. Quant à moi, je suis destiné à porter mon maître, Moummou. Au fait, je ne me suis pas présenté. Mon nom est Moümis. Je suis grec, comme Apasou. Et si vous voulez vous battre, qu'à cela ne tienne. Je suis votre homme. Et à chaque combat, moi aussi je grandirai de puissance. Et alors, mon maître prendra possession de mon corps !
- Cela n'arrivera pas ! Et je te reprendrai les Mé ! Fit Guilgamesh.
Mais Moümis le contredit :
- Tu crois que je les ai encore. C'est trop tard. La brume, vous pensiez qu'elle venait d'Apsou ? Erreur, mes petits. Elle était créée entièrement par mon maître. Et c'est lui qui possède les Mé, maintenant. La mer sembla trembler et un grand jet d'eau explosa haut vers le ciel. Tiens. Apsou arrête de fuir et passe au combat au corps à corps contre Enki. Hé bien, je vais en faire autant.

Il courut face à Régulus, qu'il avait jugé le plus faible d'entre les Chevaliers présents. Il fallait battre Moümis le plus vite possible.

Enki, de son côté, devait vaincre d'abord Apsou, puis Moummou, mais avant que celui-ci ne se place dans le corps de son serviteur. Cela devenait une course contre le temps. Au loin du port d'Athènes, le combat divin entre Enki et Apsou avait commencé.


_________________
Personnages joués :
Guilgamesh,
Étana
et Shamkat.
Revenir en haut Aller en bas
Atrahasis

avatar

Nombre de messages : 1413
Age : 43
Localisation : Dans je ne sais quel étagère.
Date d'inscription : 16/08/2010

fiche
Niveau du chevalier: 15
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Dim 26 Oct - 17:29

Atrahasis surveillait du haut du temple d'Athéna. Quand il vit que son ancien dieu, Enki entrait au combat, il ne pu s'empêcher d'avancer. Il lui fallait voir de plus près ce combat mythique.

Il arriva à la hauteur de Régulus. Ce dernier venait de vaincre Moümis. Atrahasis le félicita de cette performance. Mais il avait encore du chemin à faire. N'avait-il pas perdu en effet son précédent combat ?

Le plus important était fait. Moummou ne pourrait pas prendre possession du corps de son serviteur. C'est alors qu'il perçu une énergie gigantesque. C'était celle de son ancien maître. Alors qu'il était à terre et pendant qu'Apsou croyait avoir gagné, Enki avait réuni toutes ses forces pour vaincre Apsou. Mais tout n'était pas fini car le dieu des eaux devait maintenant faire face à Moummou. Allait-il pouvoir lui reprendre le morceau des Mé ?

Une chose retenait l'attention d'Atrahasis cependant. Autre chose que ce second combat mythique : Seigneur Odin. Ce guerrier errait souvent seul mais souvent pour Athéna à qui il avait prêté allégeance asse récemment.

Le dernier combat entre Enki et Moummou faisait trembler la mer. La houle montait haut. Atrahasis le savait, Tiamat n'en resterait pas là. Il la voyait comme un terrifiant dragon, mais aucun homme n'avait eu l'occasion de la voir. Il regarda Seigneur Odin.
Revenir en haut Aller en bas
Alexei de sparte
Chevalier d'Or du Bélier
Chevalier d'Or du Bélier
avatar

Nombre de messages : 3612
Age : 24
Date d'inscription : 21/09/2008

fiche
Niveau du chevalier: 20
Legion: Legion Omega

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Dim 26 Oct - 19:34

Seigneur Odin :

Seigneur Odin était un guerrier très solitaire il été passé par des étapes horribles.
Il fut à l'époque un diable, ça seule motivation été de tuer et de se venger du mal qu'il avait eu durant sa jeunesse.
Cependant, il y eu un tournant dans sa vie. L'ancien démon avait fait serment envers Athéna et fut la promesse de donner sa vie pour purifier son âme et rattraper ses erreurs du passé.
Souvent un œil sur le sanctuaire, il sentit une grande menace arriver. Un cosmos puissant plus puissant que lui alors qu'il était le plus puissant des chevaliers de par son passé.

Il sentit rapidement que se puissant cosmos venait ici, certes il ne savait pas pourquoi mais il savait une chose que celui-ci ne venait pas en allié.

Odin fut le premier à se dresser face à cette personnalité, il n'avait en aucun cas peur suivie par tous ses compagnons Odin savait ce qu'il faisait.

Aucunes paroles prononcées il enleva sa cape, s'avança et se prépara au combat.

Il n'y eu aucun échanges vu les yeux de rougeâtre de son ennemi qui sembla ne pas rigoler.

Il engagèrent le combat d'un puissance et d'une force extraordinaire.

Les cosmos des guerriers montèrent rapidement et arriva à saturation d'une manière exponentielle. Son ennemis fut l'un des premier à le toucher aussi facilement. Odin riposta mais il comprit qu'il devait se concentrer pour une ultime attaque. Pour cela, il fut appelle à ce que son maitre lui avait enseigné puiser dans son esprit et prendre la puissance d'un dragon afin de surpasser son cosmos.

Son ennemi en profita pour le mettre à mal, Odin tenait mais au moment qu'il avait trouver la voie de cette puissance ultime il tomba par terre comme s'il n'arriva pas à maitriser cette puissance inouïe.
Ces compagnons, le vis tomber par terre et s'occupèrent de cet intrus. Tandis qu'Odin était par terre ils virent tous cette magnifique image spectrale d'un dragon vert sortant de son corps et rugissant.
Revenir en haut Aller en bas
Atrahasis

avatar

Nombre de messages : 1413
Age : 43
Localisation : Dans je ne sais quel étagère.
Date d'inscription : 16/08/2010

fiche
Niveau du chevalier: 15
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Lun 27 Oct - 8:05

Atrahasis continuait d'observer le Seigneur Odin. Il sondait son esprit. Après avoir vu le combat de celui qui avait été le premier à combattre pour protéger un chevalier et Athéna, l'Oracle semblait avoir compris. Mais il hésitait.

Seigneur Odin avait combattu un puissant adversaire en la personne de Apasou. Puis, il avait combattu un monstre mi-chèvre, mi-chien. Du moins, une image de ce monstre. L'Oracle avait conscience qu'il ne s'agissait pas des vrais monstres de Tiamat. Ce n'avait été qu'un test, une façon de voir la puissance des chevaliers. Moümis l'avait bien dit.

Alors que le combat d'Enki continuait, Atrahasis dit tout haut :

- Se pourrait-il que ?... Toi, Odin qu'on appelle le Seigneur. Tu t'es souvent battu avec tes poings. Mais as-tu réellement ressenti le cosmos ? Toi qui vit solitaire, reclus dans ta culpabilité, tu as même prêté serment dans la plus grande solitude, dans l'un des autel d'Athéna. Tu as décidé d'aider un chevalier et de protéger le port d'Athènes et ses habitants. Aurais-tu enfin trouvé une raison de te battre ? Aurais-tu enfin compris que la raison d'être des hommes n'était pas de se battre pour gagner, mais pour quelque chose à protéger. Il semble que tu ai chercher longtemps qui tu devais protéger.: ce n'est pas seulement Athéna, mais tout ce qu'elle peut vouloir sauvegarder.

Tu t'es ouvert à ton vrai cosmos, pas cette énergie superficiel. Athéna t'a reconnu... et moi aussi...
Son regard prend la direction de Thésée qui était aussi intervenu. Ainsi va les choses... Le temps passe et fait son œuvre. Tiamat est un terrifiant dragon... Mais toi... Tu pourrais être un dragon protecteur... Penses-tu être à la hauteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexei de sparte
Chevalier d'Or du Bélier
Chevalier d'Or du Bélier
avatar

Nombre de messages : 3612
Age : 24
Date d'inscription : 21/09/2008

fiche
Niveau du chevalier: 20
Legion: Legion Omega

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Mer 29 Oct - 15:36

Seigneur Odin :

A peine remis de ses émotions, Odin venait de comprendre qu'il avait passé un nouveau pallier. Il était capable aujourd'hui de mettre des mots sur ce qu'il devait protéger c'est à dire pas seulement Athéna, mais tout ce qu'elle peut vouloir sauvegarder.

Odin semblait être devenu protecteur du sanctuaire et semblait avoir découvert sa voie cosmique.

Il vit Atrahasis qui s'approcha de lui pour lui dire :


- Se pourrait-il que ?... Toi, Odin qu'on appelle le Seigneur. Tu t'es souvent battu avec tes poings. Mais as-tu réellement ressenti le cosmos ? Toi qui vit solitaire, reclus dans ta culpabilité, tu as même prêté serment dans la plus grande solitude, dans l'un des autel d'Athéna. Tu as décidé d'aider un chevalier et de protéger le port d'Athènes et ses habitants. Aurais-tu enfin trouvé une raison de te battre ? Aurais-tu enfin compris que la raison d'être des hommes n'était pas de se battre pour gagner, mais pour quelque chose à protéger. Il semble que tu ai chercher longtemps qui tu devais protéger.: ce n'est pas seulement Athéna, mais tout ce qu'elle peut vouloir sauvegarder.

Tu t'es ouvert à ton vrai cosmos, pas cette énergie superficiel. Athéna t'a reconnu... et moi aussi... Son regard prend la direction de Thésée qui était aussi intervenu. Ainsi va les choses... Le temps passe et fait son œuvre. Tiamat est un terrifiant dragon... Mais toi... Tu pourrais être un dragon protecteur... Penses-tu être à la hauteur ?


Odin, très bref et déstabilisé par la forte présence de l'oracle :

En effet, il se peut qu'aujourd'hui la mise en jeu de ma vie m'a ouvert la bonne voie et que je sois ce dragon protecteur du sanctuaire que nous attendions.

Regardant Atrahasis dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Atrahasis

avatar

Nombre de messages : 1413
Age : 43
Localisation : Dans je ne sais quel étagère.
Date d'inscription : 16/08/2010

fiche
Niveau du chevalier: 15
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Jeu 30 Oct - 9:36

Odin regardait Atrahasis dans les yeux :
En effet, il se peut qu'aujourd'hui la mise en jeu de ma vie m'a ouvert la bonne voie et que je sois ce dragon protecteur du sanctuaire que nous attendions.

- Tu semble déterminé. Mais le dragon va-t-il t'accepter ? C'est une toute autre histoire. Thésée a été un dragon flamboyant. Voyons si tu es bien un dragon protecteur...
Les mots de l'Oracle était énigmatique. De quoi parlait-il ? Odin n'allait pas tarder à le savoir.

En effet, une lumière verdoyante traversa le ciel depuis le sanctuaire pour atterrir entre Odin et Atrahasis. Ce dernier murmura :

- Merci, Shion.

Puis, l'Oracle attendit une réaction. Ce n'était pas tant celle d'Odin, mais plutôt de l'armure. Allait-elle accepter d'être portée par celui aui venait de découvrir son véritable cosmos ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexei de sparte
Chevalier d'Or du Bélier
Chevalier d'Or du Bélier
avatar

Nombre de messages : 3612
Age : 24
Date d'inscription : 21/09/2008

fiche
Niveau du chevalier: 20
Legion: Legion Omega

MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   Dim 2 Nov - 14:15

Seigneur Odin :

Alors que l'Oracle parler, Odin vit une lumière verte venant du ciel à ses pieds, il n'avait aucun problème pour regarder cette lumière flamboyante.
Il se mit alors devant et dit :


Je ressens une sensation similaire à celle de précédent combat, je...je sens que mon cosmos devient de plus en plus puissant !


Odin se demander si cette situation était en accord avec cette armure du dragon, il comprit que l'Oracle venait de le tester dans un face à face.

Odin se manifesta :

Ô dragon protecteur d'Athéna laisse moi guider ta puissance et laisse moi te mener à bien pour défendre mes proches !!!!

D'un coup il entendit un rugissement qui venait de l'armure du dragon :


Rozan Shō Ryū Ha !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Certains en font toute une montagne : partie 1 - ME c'est doux, c'est neuf ?
» Certains chiffres font rêver
» Tout' tout' toute première surprise partie...
» 6x22 - Grave [VF : Toute la peine du monde (Partie 2)]
» Harry Potter et les reliques de la mort - Partie 2 [Volume 7]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire d'Athéna :: Le sanctuaire d'Athéna [RP] :: Hors des enceintes - Lieux divers-
Sauter vers: