Forum du clan Athéna
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'ascension de Shaina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shaina
Héros
Héros
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 29/05/2012

fiche
Niveau du chevalier: 3
Legion: Pas de légion

MessageSujet: L'ascension de Shaina   Mar 29 Mai - 23:32

Le grand jour.

Le maître d'arme, ce matin même, lui a remis un masque blanc peint, un masque d'une grande robustesse et épousant la forme de son visage avec un confort qu'elle n'avait connu depuis qu'elle porte son masque en bois grossier qui n'a eu de cesse de lui écorcher le visage depuis des années. Lorsqu'il le lui tendit, il n'y eu pas un mot. Et elle ne posa aucune question. Elle s'inclina juste et recueillit le présent avec grande déférence, sachant pertinemment qu'elle tient dans ses mains la manifestation de l'attachement de son mentor envers elle. Mais aucun des deux ne prononcera un mot, chacun connaissant en son for intérieur les paroles de l'autre qui ne passeront jamais les portes de la prison de leurs lèvres. Pudeur complice de deux guerriers aussi résilients l'un que l'autre, mais si différents en âge, stature et histoire qui ne savent rien de leur passé respectif, car jamais aucun des deux, durant toutes ces années, n'a pu ou osé le demander à l'autre. Résilience, pudeur, volonté de rester fort, droiture et honneur sont les héritages que le maître d'arme laisse à la frêle jeune fille qui chausse son nouveau masque et se tient droite devant lui, prête à embrasser son destin.

La Voie Sacrée.
La jeune fille à peine pubère fait face à l'immense escalier serpentant jusqu'aux confins du sanctuaire d'Athéna, au pied de sa statue monumentale, Athéna Niké. L'accomplissement de plusieurs années de formation sous la houlette du maître d'arme, celui là même qui recueillit la petite orpheline sauvageonne qu'elle était, perdue dans les montagnes grecques entre Mégare et Athènes. Celui qui lui a enseigné, outre l'art du combat sans armes, les sciences, la philosophie, les arts et la cosmologie. Celui qui se tient loin derrière elle, observant son élève qui va la quitter, probablement pour toujours.
Un pas. Puis un autre. Puis une course effrénée sur les escaliers raides et glissants de la Voie Sacrée, sous un soleil de plomb. Shaina s'élance, elle vole vers son destin, laissant derrière elle une partie de son passé.

Première maison.
Après quelques temps, elle aborde enfin la première maison. Celle du Bélier, comme le lui avait appris son maître qui lui avait décrit les douze maisons qu'elle traverserait lors de son périple. Douze édifices fait d'immenses colonnes, fleurons de l'architecture grecque. Mais nulle mention sur ce qui l'attendrait là ni même sur le pourquoi de ces douze maisons. Aussi entre t'elle avec prudence dans le large bâtiment, restant sur ses gardes. Mais à sa grande surprise, rien ne se passe. Pas âme qui vive, si ce n'est les corbeaux noirs qui l'attendent sur les marches de la Voie Sacrée.


Deuxième maison.

S'élançant de plus belle, elle atteint la maison suivante, celle du Taureau, avec moins de fougue. La fatigue et le soleil accablant commencent à faire leur oeuvre et mettent son organisme à dure épreuve. Mais il en faut plus pour décourager la fière guerrière qui entre d'un pas sûr mais prudent dans ce deusième bâtiment, plus imposant que le premierà à première vue. Et encore une fois, rien ne se passe.


Fatigue.

S'ensuit la traversée de dix autres maisons aux styles différents, bien que d'architecture profondément ancrée dans la tradition grecque. Et à chaque fois, son corps souffre un peu plus. Ses membres se raidissent et ne peuvent plus lui permettre de courir. La soif la tenaille et la sueur coule entre son masque et son visage. La chaleur devient suffoquante et chaque marche semble être toujours plus loin de son objectif, comme si elle était le jouet d'un supplice de Tantale.

A bout de forces, elle gravit encore les marches, cette fois à quatre pattes, ses jambes ne pouvant plus la porter tellement elles sont téthanisées. Elle manque de chuter plusieurs fois dans le précipice bordant la Voie Sacrée, se rattrapant de justesse au prix de quelques blessures. Alors qu'elle sort en rampant de la douzième maison, celle du Poisson, elle réalise que la nuit était tombée. Déjà? Durant toute cette traversée, elle avait perdu la notion du temps. Elle voudrait s'arrêter, mais ce serait faire injure à la confiance qu'a placé en elle le maître d'arme, aussi fait elle un dernier effort pour se redresser, chancelante mais toujours consciente, se battant de toute sa volonté contre son corps qui lui dicte de capituler.


Quelque marches encore, et elle pourra contempler le temple d'Athéna et la monumentale statue à son effigie, sa destination, son but. Elle trébuche, chute et se relève, avançant en boîtant et se tenant une épaule démise. Elle avance, encore et toujours, maintenant que la nuit couvre de son manteau étoilé les cieux. Une nuit claire et fraiche qui réconforte la guerrière dans ses derniers efforts.

Rencontre

Athéna, enfin! La déesse déesse de la guerre, de la sagesse, de la justice, des artisans, des artistes et des maîtres d'école. Un sourire nait sous son masque, et elle est presque à perdre connaissance lorsqu'un curieux personnage s'avance vers elle. Grand, solide, blond, cheveux mi-longs, portant une tunique blanche légèrement salie par la poussière rouge du sanctuaire, portant des protections montrant son appartenance au clan des guerriers. Et surtout, portant une boîte dans son dos. Une boîte aux côtés gravés d'une femme enchaînée: Andromède. Shaina l'identifie immédiatement, se rappelant des cours de mythologie et de cosmologie que son mentor lui avait prodigué durant des années.


Il lui fait face, sans expression notable sur son visage. Impassible et patient. Shaina se redresse tant bien que mal et se présente à lui d'une voix mal assurée, accablée par la fatigue et la souffrance.



Je me nomme... Shaina. Mon maître d'arme... m'a demandé de me présenter à vous pour... parfaire mon éducation et ma formation. Je...

Elle défaille soudain, tombant sur ses genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Argus Kos
Chevalier d'Athéna
Chevalier d'Athéna
avatar

Nombre de messages : 7632
Age : 26
Localisation : IRL:Belgique (Mariembourg)/RP:Entre le ciel et la Terre.
Date d'inscription : 01/04/2006

fiche
Niveau du chevalier: 12
Legion: Legion Omega

MessageSujet: Re: L'ascension de Shaina   Lun 4 Juin - 4:03

C'est par cette nuit éclairée par la lumière des étoiles que le chevalier d'Andromède revint de sa dernière mission en date, celle qui consistait à défendre le sanctuaire face à Discordia. L'habituelle tenue que portait Argus était restée intacte, hormis sa cape qu'il avait du utiliser comme bandage et son armure qui demanderait certaines réparation. Il était sur le point de rejoindre la taverne des chevalier, dans laquelle il trouverait réconfort dans le vin et la bonne compagnie, mais sur le chemin qu'il avait emprunter, précisément dans le détour de sa route pour profiter de cette calme soirée, il croisa une jeune femme, avec une armure de cuir que portent habituellement les apprentis, les cheveux vert, et un masque dissimulant son visage. Il su tout de suite de qui il s'agissait: d'une nouvelle apprentie qui avait passé la voie sacrée.

Elle le remarqua aussi, elle tenta même de se lever et de s'approcher de lui, et lui indiqua ce qu'il avait déjà deviné, mais le faible son qui sortait de sa bouche indiquait combien elle était fatiguée par cette épreuve. Lorsqu'elle tomba à ses genoux il se précipita à la rattraper, et alla vers un mur pour l'y posé,a fin qu'elle reprenne quelques force.


"Ne t'en fais pas, ta formation peut attendre un peu que tu soit en état de marcher. Je suis le chevalier Argus Kos pour te servir" lui dit-il en lui serrant la main. Un léger sourire se dessina sur le coin de la bouche du guerrier, qui était toujours ravi de pouvoir aider ses nouveaux compagnons d'armes. Qui sait, peut-être que quelques mois plus tard ils seraient en mission tout les deux, ou même, qu'elle lui demanderait de s'entraîner avec elle qui sait, quoi qu'il en soit, pour le moment la chose à faire était évidente.

"Je vais te conduire aux termes, tu pourras t'y reposer, prendre des bains qui te purifieront et te soulagera de ta souffrance. Il y a un peu de marche mais j'ai une idée pour t'aider d'avantage." et il la souleva sans attendre pour se diriger vers l'endroit où elle pourrait récupéré: les termes !

Mais le chemin était long jusque là, et étant donné qu'elle n'avait pas perdu connaissance, il se dit qu'un brin de conversation n'était probablement pas de trop. De plus elle avait peut-être des question à lui poser, après tout elle était arrivée à la fin de la Voie Sacrée, peut-être ignorait-elle ce qu'il fallait faire ensuite, comment tout cela allait se passer, après tout elle se trouvait à présent dans un lieu inconnu dans lequel elle ne connaissait personne.


"Tu te demande probablement ce qu'il va se passer par la suite, je vais te le dire: une fois passé aux termes, tu va être tellement bien que tu vas te sentir revivre. Demain matin, il te faudra aller demander une audience au Temple des Oracles, afin d'en rencontrer un. tu devras lui parler de tes motivation, de ce qui t'as poussé à te battre et à persévéré pour parvenir jusqu'ici. Tu comprends, il te faut leur bénédiction pour obtenir ce que tu veux, alors il faut les convaincre, c'est normal. Ca permet de voir la volonté de chacun comme ça."

Pendant qu'il parlait, il avait l'impression qu'elle s'était endormie, elle était déjà très fatiguée, mais son monologue l'avait à tout les coup achevé, à présent il parlait plus pour lui-même que pour elle.

"Désoler si je t'embête avec tout mon blabla, c'est juste que j'aime bien parler avec des nouvelles recrue, ça me rend parfois nostalgique, je revois le temps ou je suis moi-même arrivé dans ces lieux, perdu et avec tant de question en tête. Mais j'oublie vite que je n'écoutait pas toujours ce que les gens me disait" conclu-t-il avec un sourire plus marqué.

Il voyait au loin le bâtiment où il la conduisait, il restait encore une bonne dizaine de minute avant de le rejoindre. Là ils devront se séparer, lui aussi, chevalier ou pas, était fort fatigué en cette nuit. Après tout, il avait passé la journée à combattre ! Mais avant il devait terminer ce qu'il avait commencé, et puis il l'allait pas l'abandonner non plus.


"Les thermes sont là-bas. Une fois sur place je demanderai à ce que l'on s'occupe de toi et puis je devrais y aller, mais je devrais rester quelques temps au sanctuaire normalement, sauf imprévu."

Ce qu'Argus ignorait, c'est que le lendemain, alors que sa nuit n'aura pas été complète, il repartira à la rescousse d'un autre chevalier. La vie de guerrier est parfois cruelle. Mais alors qu'il s'approchait de la dernière ligne droite, l'apprentie bougea, comme si elle voulait se débattre un peu pour finalement se mettre debout, se tenait juste sur l'épaule du chevalier comme appui, et prit la parole. Quelle volonté, il s'imaginait qu'elle voulait quand même faire bonne impression, ou alors elle désirait simplement commencer les séparation au plus tôt pour ne plus avoir à l'écouter, ça personne ne le saura jamais à part elle. Il l'écouta donc attentivement, car sa voix paraissait encore un peu faible, même si le volume avait un peu augmenté par rapport à la première phrase qu'elle avait dictée à leur rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
http://luniondes45.com/rpg/index.php
Shaina
Héros
Héros
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 29/05/2012

fiche
Niveau du chevalier: 3
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: L'ascension de Shaina   Lun 4 Juin - 11:33

Shaina se laisse porter par le chevalier d'Andromède à son corps défendant, trop faible pour pouvoir ne serait-ce que protester. Il lui semble même qu'elle a momentanément perdu connaissance, sans en être vraiment sure. Ainsi le curieux voyage dans les bras du chevalier s'étant présenté comme étant Angus Kos se poursuit, lui dans on monologue, elle dans sa volonté de récupérer aussi rapidement que possible. Ce n'est pas ainsi qu'elle voulait arriver en ce sanctuaire sacré. Elle voulait démontrer la force de sa volonté, de son courage, de son dévouement. Pas la faiblesse d'une femme qu'un masque somme toute dérisoire ne peut voiler aux yeux des autres. Et d'autant plus d'un chevalier d'Athéna. Des questions, elle en a des centaines en tête, mais l'attention portée par ce chevalier à sa personne la paralyse littéralement, contre toute attente. Elle qui n'a connu jusqu'à présent qu'un modèle de relation entre humains, la confrontation et la survie, ne comprend pas pourquoi il la porte ainsi. Serait-ce un piège destiné à lui faire baisser sa garde et la perdre? Ou alors une épreuve pour tester sa résilience et son courage? Ou encore une vile tactique destinée à l'humilier en souligant sa faiblesse, et donc l'écarter à jamais du Parthénon?

L'évocation même de cette possibilité éveille suffisamment de force en elle pour pouvoir se remettre sur ses pieds. Chancelante, certes, mais debout. Le chevalier lui offre son épaule en guise de béquille, mais elle met un point d'honneur à la refuser d'un geste sans équivoque, cherchant un appui sur une colonne non loin des Thermes qu'elle peut désormais apercevoir. La distance restante, bien que relativement courte, sera tout de même éprouvante mais elle refuse qu'une autre personne ne la voie en état de faiblesse, se maudissant intérieurement qu'un chevalier en ait déjà été le témoin.


Je... je te remercie, chevalier Argus Kos... mais je saurai trouver le chemin seule. Tu as probablement... bien plus important à faire que de t'occuper de moi. Vas, chevalier... ton devoir t'appelle ailleurs, j'en suis certaine... et le mien m'impose de continuer seule cette épreuve... afin d'en être digne. Sois remercié pour tes conseils... je saurai en faire bon usage.

Appuyée à sa colonne afin de ne pas perdre l'équilibre, la fière jeune fille attend qu'il ne se soit suffisamment éloigné pour continuer son chemin vers les Thermes, chancelante mais bien décidée...


Arrow Thermes, Carpe Diem
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ascension de Shaina   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ascension de Shaina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ascension de Shaina
» Archives : Folle ascension HTC
» [MANGA] Ascension (Kokou no Hito)
» Profitons du jeudi de l'ascension pour tester le Earl Of Sandwich - 2 juin 2011
» Ascension

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire d'Athéna :: Le sanctuaire d'Athéna [RP] :: La Voie Sacrée-
Sauter vers: