Forum du clan Athéna
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire et fiche descriptive de Nolia/Guérisseuse des Thermes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nolia/Guérisseuse Thermes
Soldat
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Histoire et fiche descriptive de Nolia/Guérisseuse des Thermes   Mar 6 Oct - 19:53

Réalisé par Volo

La plupart des hommes mettent leur savoir et leurs pouvoirs au service de la guerre et de la conquête mais à l'inverse, quelques rares individus ont fait de la sauvegarde de la vie leur crédo. Ces êtres singuliers qui portent les noms de Podaleiros, Aclépios ou encore Chiron, n'ont pas toujours marqué les esprits ; pourtant, le sage sait qu'il est plus difficile de créer la vie que de la détruire. Nolia, la guérisseuse du sanctuaire est l'une de ces étranges personnes choisies des dieux pour guérir les maux des autres hommes. Son histoire n'est connue que des Oracles qui l'ont consignée dans un recueil perdu au fond des archives du Parthénon.
Il est écrit que la belle Nolia naquit chez les Lapithes, ce fier peuple de Thessalie, par une froide nuit d'hiver où la tempête faisait rage. Curieusement, sa mère en accouchant n'eut pas la moindre douleur et l'enfant qu'elle avait mis au monde ne pleura pas mais se contenta de regarder la pièce qui l'entourait de ses deux petits yeux éveillés. Un léger halo l'enveloppait et sa famille pressée autour d'elle ressentit un étrange bien être en la contemplant.
Un jour, les parents de Nolia furent invités au mariage de leur lointain cousin, le Roi Pirithoos avec la reine Hippodamie. Ils quittèrent donc les plaines balayées par les vents où se dressait leur chaumière pour gagner les contreforts du mont Pélion qui accueillaient le château du monarque Lapithe. Hélas, les noces tournèrent mal car Pirithoos avait invité une bande de cousins de la race des centaures qui avaient le vin mauvais. Dès qu'elles furent enivrées, les créatures tentèrent d'enlever la mariée ce qui déclencha une bataille entre les hommes chevaux et les fiers Lapithes. De part et d'autre, les pertes furent catastrophiques mais les humains finirent par terrasser les centaures grâce à l'intervention de certains héros célèbres...
Mais tandis que Pirithoos constatait les dégâts, il s'aperçut que les parents de la petite Nolia gisaient à terre, entourés d'une mare de sang. Le Roi ramassa la petite et chacun s'émut longuement du sort de l'orpheline. Le sage Pholos qui était le seul centaure à n'avoir pas pris part à la bataille s'avança alors et parla ainsi :


-Puisque mes frères maudits ont causé la mort de ses parents, je prendrai cette fillette sous mon aile et m'en occuperai jusqu'à ce qu'elle soit assez âgée pour vivre sa propre vie. Ô Pirithoos, je te demande de bien vouloir accepter ma requête pour expier les péchés de ceux de ma race...

Le Roi n'hésita pas un seul instant devant cette demande.

-ô sage Pholos, je sais qu'entre tes mains, l'enfant sera en sécurité. Prends bien soin d'elle et veille à ce qu'il ne lui manque rien.

Chacun couvrit la fillette de présents puis, sans plus de cérémonie, Phobos galopa jusqu'au mont Pholoé où vivaient les siens. Nolia se mit à grandir vite, apprenant les rites ancestraux des centaures et la médecine de leur maître. A l'âge de douze ans, la fillette fut soumise à une épreuve traditionnelle au cours de laquelle elle devait vivre un mois durant au cœur de la montagne sans aide extérieure. Pholos lui-même fut impressionné par ses facultés d'adaptation et nombre de centaures à l'esprit rustre la jalousèrent.
Un beau jour, la hutte du roi-centaure toute entière fut ébranlée par trois coups sonores frappés à sa porte. Prudemment, Pholos alla ouvrir au visiteur tandis que Nolia attendait en retrait, arc à la main pour prévenir un éventuel pillage. La silhouette impressionnante d'un véritable colosse apparut à dans l'encadrement de la porte. S'il s'agissait bien d'un humain, le visiteur surpassait Pholos lui-même d'une tête et avait les épaules si larges qu'elles semblèrent frôler les deux côtés de la porte lorsqu'il entra. Sa voix tonna comme celle du divin Zeus tandis alors qu'il s'adressait au noble centaure.


-Mon nom est Héraclès. Je suis ici pour tuer le sanglier d'Erymanthe et j'ai besoin d'un gîte où passer mes nuits le temps de débusquer la bête.

Ressentant l'essence divine du visiteur, Pholos s'écarta pour laisser passer le légendaire fils de Zeus qui s'assit à la table en face du foyer et posa son énorme massue sur le sol de terre battue. Héraclès fut peu bavard et se contenta de dévorer la nourriture qu'on lui porter. Le moindre repas du demi-dieu était un véritable banquet pour tout autre que lui. Après plusieurs jours de traque, il revint finalement au gîte de Pholos en traînant un sanglier de la taille d'une colline !

-Mon travail est terminé ! Donne-moi du vin, noble centaure et tu feras partie de ma légende ; demanda le héros à son hôte.

-Hélas, noble Héraclès, ce vin ne m'appartient pas et je le partage avec les autres centaures du mont Pholéos !

Le héros se leva en renversant sa chaise puis se dirigea de son pas lourd vers le tonneau le plus proche sous le regard médusé de Nolia. Malheureusement d'autres centaures l'aperçurent en train de s'enivrer et bientôt, toute la tribu se pressa devant chez Pholos, prête à en découdre. Le combat qui s'ensuivit fut extrêmement violent, Héraclès brisa une multitude de crânes de sa lourde masse et transperça nombre d'hommes chevaux de ses flèches empoisonnées. En quelques minutes les centaures furent tous tués sous les yeux abattus de Pholos et Nolia. Le Roi centaure et sa fille adoptive enterrèrent les morts tandis qu'Héraclès cuvait son vin allongé sur la montagne. Hélas, en manipulant les corps, Pholos se blessa accidentellement avec la pointe empoisonnée d'une flèche herculéenne. Le sang de l'hydre de Lerne s'immisça peu à peu en lui et le centaure subit d'atroces tourments. Son agonie dura des jours entiers, jours pendant lesquelles Nolia tenta tout pour le sauver. Mais aucune herbe, aucune magie ne pouvait guérir le poison de l'Hydre et Pholos ne tarda pas à expirer. Sur son lit de mort, il parvint tout de même à dire quelques mots à sa fille de cœur avant que son âme ne s'en fût rejoindre les demeures du sombre Hadès.

-Ma fille, tu n'as plus ta place au Royaume des centaures. Jusqu'à ce jour je te protégeais de leurs plus vils instincts mais quand je ne serai plus, tu ne seras qu'une frêle humaine livrée à eux.

-Que devrai-je faire alors, mon père ? Sanglota l'adolescente.

-Suis Héraclès jusqu'à la cité d'Athènes où il séjournera d'ici peu. Avec tes talents d'herboristes, tu seras utile aux hommes des villes. Les centaures ne sont que des sauvages, tu rendras de plus grands services aux dieux en aidant l'humanité.

Et malgré les soins prodigués par Nolia, l'âme du centaure moribond s'en alla rejoindre les Enfers. Héraclès pleura longuement son hôte défunt aux côtés de la jeune fille, puis, il l'enterra après une émouvante cérémonie...
C'est accompagné par le héros légendaire que Nolia arriva pour la première fois à Athènes. Grâce aux présents offerts à la mort de ses parents, elle s'acheta une échoppe et vendit ses remèdes aux citoyens souffrants. Ses plantes médicinales et ses soins furent bientôt reconnus par tous et la popularité de la jeune femme augmenta très vite. Un jour, un étrange guerrier en armure atteint par la lèpre se présenta à sa porte. Le pauvre homme avait contracté la maladie lors d'un voyage en terres phéniciennes et sa peau était dans un état de putréfaction avancé.


-Je devais rejoindre le sanctuaire mais je n'ai plus la force de gravir la Voie Sacrée... En l'absence des oracles, tu es ma seule chance... glapit le misérable.

Nolia prit ces paroles pour un délire dû à la maladie et elle allongea l'homme sans poser de question. Après un instant d'hésitation, elle étendit ses mains sur lui et toucha son corps pourrissant. Une douce chaleur envahit ses mains et les chairs flétries du malade se raffermirent à vue d'œil au contact de la thaumaturge. L'homme se releva miraculeusement : le mal l'avait quitté.

-Par Athéna, tu as un pouvoir merveilleux ! Nous avons besoin de gens comme toi parmi nous ! Suis-moi dans les montagnes, je te mènerai aux maîtres de mon ordre...

Un peu réticente d'abord, la jeune fille décida finalement de suivre le guerrier, poussée par la curiosité. On la mena jusqu'au Parthénon où elle fut initiée aux secrets de la cosmos-énergie, puissance qu'elle savait manier depuis son plus jeune âge mais dont elle ignorait encore les subtilités. On lui révéla l'existence des chevaliers d'Athéna et de leur quête éternelle de justice. Au fil des années, elle perfectionna son art auprès des oracles et lorsqu'elle fut enfin prête, on la nomma grande guérisseuse du clan.
Depuis ce temps, il est possible de la croiser dans les jardins sacrés, cueillant des plantes médicinales dont elle a le secret, ou encore dans la chaleur des thermes, cheminant entre les chevaliers convalescents. Nolia est une jeune femme d'une rare beauté dont émane un charme et une sérénité presque surnaturels...
Revenir en haut Aller en bas
Antéros
Ancien Oracle d'Athéna
Ancien Oracle d'Athéna
avatar

Nombre de messages : 3055
Age : 40
Date d'inscription : 13/06/2006

fiche
Niveau du chevalier: 1
Legion: Pas de légion

MessageSujet: Re: Histoire et fiche descriptive de Nolia/Guérisseuse des Thermes   Mar 19 Jan - 0:06

Réalisé par Volo

Informations personnelles
________________________________________________________________________

Nom : Nolia
Age : 25 ans
Taille : 1m70
Poids : 50kg
Description physique : Jeune femme longiligne aux yeux verts et aux courbes harmonieuses souvent très court vêtue
Date de naissance : 15 décembre
Signe : Sagittaire
Groupe sanguin : A+
Nationalité : Lapithe
Famille : Lointaine cousine de la famille royale Lapithe

Informations sur le joueur
________________________________________________________________________

Niveau : 8
Statut : Chevalier
Grade : NA
Fonction : Guérisseuse du sanctuaire
Légion : NA

Information parrainage
________________________________________________________________________

Disciple:NA

Informations diverses
________________________________________________________________________

Maître : Pholos le Roi-Centaure
Lieu d'entraînement : Monts Pholéos (Thessalie)
Caractère : Sûre d'elle, naturelle, séductrice et attachée à toutes formes de vie (semble préférer les bêtes aux humains)
Devise : NA
Techniques de Combat : Thaumaturgie (pouvoir de guérison au toucher) ; elle sait aussi utiliser les poisons les plus mortels pour enduire ses flèches mais répugne à le faire
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire et fiche descriptive de Nolia/Guérisseuse des Thermes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche descriptive d’un personnage
» Histoire et fiche descriptive de Shion/Maître d'Arme d'Athéna
» NAVIRES ET HISTOIRE
» Fiche descriptive de Thésée
» Fiche Technique du Corbeau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire d'Athéna :: Le sanctuaire d'Athéna [RP] :: Fiches descriptives des PNJ RP-
Sauter vers: