Forum du clan Athéna
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 lionknight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Urahara Kisuke
Digne Représentant
Digne Représentant
avatar

Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: lionknight   Mer 8 Juin - 22:10

Je m’appelle Lionknight.
Je n’ai pas toujours porté ce nom. Autrefois on me connaissait sous le nom de Den, né sous le signe du Lion. Je suis le fils unique de Cryer et Victoria de Feuerstein. Mes parents, de statut noble, étaient aussi des passionnés de la nature, ayant une préférence dans les grands félins (lion, tigre,…). Mes parents n’aimait guère les mondanités c’est pour cela que j’ai passé mon enfance à voyager ,notamment en Asie Mineure et Afrique, en leur compagnie, à la recherche de ce que mon père surnommait « ses gros chats ». Ainsi se passa mon enfance, doucement, sur le chemins de la vie je marchais sereinement entouré de l’affection de mes proches. Malheureusement pour moi ce cadre idyllique ne dura pas.
Lors de ma 8ème année, nous étions en Egypte. Je me promenais dans les ruines d’un temple construit sur les rives du Nil Blanc, sans me douter que je m’avançais vers ma destinée. Un homme apparut devant moi, enveloppé dans une toge blanche. Seuls ses yeux argentés perçaient les ténèbres de son visage.
« Qui est tu ? demanda cet homme d’une voix monocorde.
-Den de Feuerstein. Monsieur. Et vous êtes...?
-Le protecteur de ces lieux. Mais toi, mon garçon, sais-tu ce que tu es en réalité ?
-Je…je ne sais pas ce que vous voulez dire. »
Aussitôt une sorte d’halo lumineux jaillit du corps de l’inconnu. Je me souviens avoir eu peur de cette apparition. Il leva l’index vers un rocher près de lui, il y eut une sorte d’éclair et le rocher explosa littéralement.
« Tu as ce pouvoir en toi, petit, reprit l’inconnu tout en posant la main sur mon bras droit. Tu es trop jeune pour le comprendre mais un jour, ton cosmos se manifestera et il grandira. Ce jour venu, nous nous reverrons.
-Cosmos ? Je ne comprend pas !
A ce moment j’entendis ma mère m’appeler. Le temps de me retourner et l’inconnu avait disparu. Le soir je me rendis compte qu’à l’endroit où il avait posé sa main j’avais une marque, comme si un fauve m’avait griffé sur la largeur du bras. Cette nuit là, je rêvais de la savane africaine et d’un lion portant la même marque que moi.
Deux années s’écoulèrent après ma rencontre avec l’inconnu. Je continuais à suivre mes parents à la recherche des fauves. Je les aidais maintenant dans leurs recherches. Mon père était fier de moi, lorsqu’il me voyait approcher sans crainte les léopard ou les lions. J’avais en effet découvert une empathie particulière avec ces animaux. Comme s'ils m’acceptaient parmis eux.
C’est alors que mon destin se rappela à moi. Nous étions toujours en Afrique près du mont Kilimandjaro, sur les traces d’une famille de lions. A la tombée de la nuit, tapis dans les hautes herbes, nous les observions en communauté. Lorsque soudain je vis l'un des mâles portant la même marque que moi.
C’est à ce moment précis, où je scrutais stupéfait l'animal, que des braconniers arrivèrent. Mon père, furieux, s’interposa, pour les empêcher de tuer les lions. Mais les braconniers ne l’entendait pas de la sorte et l’assassinèrent. Ma mère se porta à son secours mais avant même qu’elle n'ait pu rejoindre le corps de mon père, elle subit le même sort. Je restais pétrifié de peur, devant le spectacle atroce de mes parents étendus dans l'herbe souillée de leur sang. Un lion s’approcha de moi, celui-là même qui avait la marque, et comme s'il sentait la douleur au fond de moi , il mit sa patte sur mon épaule, puis se retourna vers les siens et tous rugirent à l'unisson. A cet instant, quelque chose se brisa en moi. Je sentis la décharge d’adrénaline et une aura lumineuse jaillit de mon corps. Des images se bousculèrent dans mon esprit, comme des flashs oniriques: les lions, l’inconnu que j'avais rencontré, les étoiles, les paroles de l’inconnu, les étoiles, ce lion. Je me relevai d’un bond en rugissant.
Les lions, réunis autour des chasseurs, les attaquèrent. Il n’y eut aucun survivant. J’avais enfin compris les paroles de l’inconnu. Je l’avais vu, mon destin, mon étoile, ma force et cette aura. Bien que ma famille venait d'être anéantie sous mes yeux, je ne me sentais pas seul ; les lions m'invitèrent à les suivre. Ma nouvelle vie commença. Pendant des années je vécus auprès des lions. Les protégeant , les aidant dans leur chasse. J’acquis ainsi force, rapidité et vigueur. Mais il me manquait quelque chose.
L’année de mes 16 ans, je me mis en quête de l’inconnu aperçu en Egypte près du Nil. Je le retrouvai au même endroit que lors de notre première rencontre.
« Tu as révélé ta vraie nature, jeune FeueurStein, me dit-il dès mon arrivée.
-Je ne porte plus ce nom. Mes parents sont morts, sans que j’ai pu les protéger. Ma nouvelle famille, ce sont les lions. Je suis Lionknight.
-Chevalier des lions. Haha !!! Décidemment tu étais prédestiné. Que souhaites-tu savoir ?
-Comment vous avez briser cette pierre, il y a huit ans. Et quelle est cette aura qui jaillit chaque fois que je me concentre.
-Assieds-toi et écoute.
Dès ce jour, il m’apprit tout ce qu’il savait. Il m’enseigna l'art du combat. Il me permit de contrôler l’aura qui était en moi et que l’on appelle cosmos ; et il m'expliqua que la marque sur mon bras était liée à mon futur destin. Je parvins peu à peu à en apprendre plus sur mon bienfaiteur : il était un serviteur d’Athéna, la déesse grecque, qui depuis plusieurs années parcourait le monde pour enseigner son savoir au génération future, mais jamais je ne sus son nom. Pour moi, il restera mon maître. Mon entraînement dura trois longues années.
J'avais19 ans lorsque je ressentis un trouble dans mon cosmos. Et j'eus peur d'en connaître la raison. Je partis aussitôt retrouver mes amis les lions, après avoir chaleureusement remercié mon maître de tous ses enseignements. Après un voyage précipité, je ne pus que constater que mes pires craintes s'étaient réalisées. La horde avait été décimé par des braconniers. Ne survivait que le lion portant la même marque que moi. Lui et moi traquâmes les braconniers dans leur campement et lorsque je les retrouvai enfin, ils subirent ma colère. "Mes amis, moi, Lionknight, vous demande humblement pardon, je n’ai pas su vous protéger, je n'ai pas su être présent pour votre famille." Cette nuit de châtiment fut pour moi une révélation. Je jurai alors, au soleil et à la lune, de servir la justice afin de protéger ceux que j’aime.
C’est ainsi que pour mes 21 ans, je pris une nouvelle fois la route en direction de la Grèce, où j'avais l'espoir de rencontrer le Grand Pope Asaliath, au Sanctuaire d’Athéna, afin de me mettre à son service.
Revenir en haut Aller en bas
 
lionknight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire d'Athéna :: Le sanctuaire d'Athéna [RP] :: Les Apprentis d'Athéna-
Sauter vers: