Forum du clan Athéna
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Clad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antiope

avatar

Nombre de messages : 4886
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Clad   Sam 22 Sep - 19:21

Clad était né dans un village lointain, un petit village où les habitants s'entendaient très bien et s'entraidaient mutuellement. La mère de Clad etait une femme très intelligente remplie de bonté. Quand à son père nul ne savait ce qu'il était devenu. Fils unique, Clad, avait été rejeté par ces camarades et avait vécu dans la solitude depuis son plus jeune âge. Le jeune garçon était de nature taciturne, les cheveux ébouriffés par le vent, blond doré comme le blé, les yeux bleu azure. A l'âge de quatorze ans il avait décider de partir dans une grande ville pour devenir un grand soldat pour se faire respecter et imposer une justice juste "celle de protéger les faibles". Cet idée lui ai venu à l'esprit car, il fut battu par un groupe d'enfants qui le négligait. Ils disaient qu'il était bizarre, trop bizarre pour jouer avec lui.


C'est ainsi qu'il partit et commença son entraînement qui était bien stricte et rigoureux. Le premier mois était le plus dur, des séries d'exercices physique, du maniement aux armes, reçu des coups de ses instructeurs aux moindres faux pas. Au bout de la première année, Clad se sentit plus mûre mais si il savait très bien qu'il avait encore beaucoup à apprendre. Un jour l'un de ces instructeurs appela un autre soldat, le jeune homme ne se doutait pas ce que celui-ci lui avait reservé. C'était un combat à mort, le jeune blondinet savait très bien qu'il ne pouvait tuer ce soldat, il en avait pas la force. La pluie tombait fortement, les pieds dans la boue, la respiration irrégulière, les deux jeunes gens étaient fatigués et appeurés. Clad ne bougeait pas d'un centimetre, attendant que son adversaire l'attaque, celui-ci se déplace à une vitesse fulgurante, le blondinet eut un effet de surprise et ne voit pas le coup venir, il s'était prit un coup de poing en pleine figure, il tomba, et sa tête plongea dans une flaque de boue. Son adversaire le pris par les cheveux lui donnant des coups successif dans l'estomac, Clad se sentit faible et desesperer le moindre coup lui fesait horriblement mal il ne tenait plus sur ses jambes, puis il eut un souvenir de sa mère qui le soutient de tout son coeur, le simple fait de penser à elle lui avait fait regagner des forces et du courage. Clad entra dans une rage folle, il fonça tête baisser sur son adversaire, lui donnant un coup de tête sur le nez, il le prit par les cheveux à son tour, et lui fracasse le crâne contre le sol. Son adversaire était dans un état critique, le jeune homme lui était prêt à lui porter le coup de grâce. au moment où il avait lancer son dernier assault, Clad s'était souvenu qu'il fasait sa pour la justice et pas pour tuer les gens. Il s'arrêta net et laisse son adversaire au sol, son corps flottait dans une grande flaque. L'instructeur en chef évalue la situation il se dirigea vers Clad et le félicita.



-Instructeur Chef: Mon garçon, je te félicite tu viens de réussir la premiere épreuve.

Celui-ci lui souria et lui serra la main.

-Clad: Je ne comprends pas, je croyais qu'il fallait tué pour réussir.

- Instructeur Chef: Tuer un homme ne signifie pas lui ôter la vie jeune homme. On peut lui enlever son esprit combattif et c'est ce que je voulais que vous fassiez. Félicitation Clad vous avez réussis.

-Clad: ... Merci !

Sur ces remerciements le jeune homme tomba à terre, il fut soigner, lui et l'autre jeune homme le plus rapidement possible.

Une année s'était écoulé depuis l'épreuve. Le jeune homme s'entraina jour et nuit dans le seul et unique but de devenir plus fort, recherchant le pouvoir pour proteger les faibles et faire regner la justice dans son village. A l'âge de vingt et un ans Clad reçu la bénédiction de ses instructeurs, c'est alors qu'il revint la tête haute dans son village natale.

Une fois arriver, celui-ci était sombré dans un grand chaos, le blondinet sentit une odeur de fumer, il se précipita et vit les villageois, attaquer par des hommes qui lui semble inconnu. Pris de panique, Clad courut vers sa maison pour sauver sa mère, malheureusement elle n'était pas dedans. Il se dirigea vers la maison du marchand, puis celle de l'aubergiste, personne ... Il n'y avait personne. Clad s'éloigna du village et trouve refuge dans une veille cabane dans la forêt à deux pas du village. Le lendemain il ne restait plus rien des maisons, ne laissant aucune trace des villageois. Clad s'avança plus loin sur la grande place et vit un tas de cadavres brûlés, empiler les un sur les autres. Le jeune homme mit la main devant sa bouche tremblant de peur, les larmes aux yeux ... Il était completement dépasser par les événements. Regardant les villageois décédés le jeune homme se dirigea vers les restes de sa maison et à quelques mètres de celle-ci il vit un homme le corps meurtri, il était encore en vie. Le jeune homme se précipita vers lui, lui tenant la main il lui disa ...


-Clad: Que s'est il passé ? Réponds moi !

-Villageois: C ... Clad je ne t'ai pas reconnu ... Ecoute moi le temps presse ... Ta mère m'a confier cette lettre.

Le seul survivant suffoquait et eu beaucoup de mal à respirer, il toussotait beaucoup, ces minutes était compter. Il lui transmet la lettre.

-Villageois: Encore ... une dernière chose ... ne te venge pas, tu as voulu être un soldat pour pouvoir ... F ... Faire règner la justice, continue dans cet voie ... Nous serons là pour te guider.

-Clad: Dites moi ce qu'il s'est passé s'il vous plait ...

Sur ces paroles, Clad baissa la tête, ferma les yeux et serra la main du survivant plus fort que jamais

-Villageois: Ils ... disaient qu'ils etaient ... des marinas. Ils avaient tous pillaient ... puis ... apres celà, ils avaient commencer a prendre des villageois les un apres les autres et ....

L'homme n'ayant pas eu le temps de finir sa phrase, mourrut sur le champ.Les yeux du jeune homme étaient remplis de larmes. Clad sortit du village et creusa plusieur trou placant les cadavres les uns à coté des autres. Après avoir fini. Le jeune homme leur adressa une prière à tous, pour que les esprits des villageois ainsi que sa mere puisse retrouver le chemin qu'il faut suivre.

Le jeune homme ouvrit la lettre délicatement, il la posa délicatement sur le sol, respira un bon coup puis se mit à la lire.


-Lettre déstiner à Clad: Mon enfant, j'ai écris cette lettre par précaution. Quand tu étais partie dans cette ville pour devenir quelqu'un je n'ai sans cesse pensé à toi. L'entraînement que tu as suivis jusqu'ici était très spécial. Si tu as réussi les épreuves qu'on t'avait donné, tu pourras rejoindre les rangs des chevaliers. Ceux-ci servent une déesse nommé Athéna, celle-ci à un grand sens de la justice tout comme toi. Tu pourras te diriger vers le Parthénon grâce à une carte que j'ai glisser dans l'enveloppe. Bonne chance à toi. Ta mère qui t'aime.

-Clad: * Je n'avais jamais entendu parler de cet endroit. Si tel est le souhait de ma mère, j'irai rejoindre les chevaliers et servir Athéna pour la justice.

Le jeune homme reconnu l'écriture qui etait belle et bien celle de sa mère. Il reprit l'enveloppe et prit la carte qui était dedans.
C'est alors qu'avec le coeur blésser, les larmes aux yeux, Clad se dirigea vers le Parthénon.

_________________


Antiope   - Thésée (23) - Pirithous (19) - Hippolyte (15) - Démophon (10) - Virbius (7)
Revenir en haut Aller en bas
 
Clad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Epée de Cloud - Final Fantasy VII
» Final Fantasy VII
» ma galerie de paper craft ^^
» [CONFIG] Clad
» Photo de Lichen : Cladonie cespiteuse - Cladonia caespiticia - Stubby-stalked clad lichen - Baeomyces caespiticius

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire d'Athéna :: Le sanctuaire d'Athéna [RP] :: Les Apprentis d'Athéna-
Sauter vers: