Forum du clan Athéna
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Raven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Urahara Kisuke
Digne Représentant
Digne Représentant
avatar

Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Raven   Mer 8 Juin - 21:56

une vive douleur cognait dans sa poitrine...

un flash: une lame dans son coeur...le manque d'air...

la douleur


des souvenirs... Il est mort pourtant...


oui...il se souviens de tout...il se voit mourrir entre les mains de ces persécuteurs... Il avait lui meme porté le coup qui lui fut fatal...

ils voulaient le forcer a tuer ces propres enfants...




le souvenir de la douleur encore...puis le visage de sa femme, souillée et baffouée....


une colère immense envahit son âme...la femme qu'il a tant aimé....Ils l'ont tué!!!!!


Il voulut pousser un cri, un cri de souffrance, un cri de rage...



un corbeau, plana au dessus de sa carcasse sans vie... et son croassement lugubre résonna dans la nuit..


Ses meutriers sont depuis longtemps repartit maintenant... brulant tout sur leur passage...les champ de lavandes et sa maison brulaient dans la nuit...et son corp brisé était là....au milieu des flammes...


Et son âme brule de colère et de vengeance...une colère destructrice...



le corbeau se rapproche de la dépouille encore épargnée par les flammes...Il est temps... plus que temps ...


le corps est soudain agité de soubresaut et il ouvre les yeux. la lumière des flammes lui vrille le cerveau et la chaleur le déseche...
Le feu gagne en ampleur, et il est cerné par les flammes


trop faible pour etre lucide, il franchit les flammes, titubant et s'effondre inconscient .


avant de sombrer dans l'inconscience, il entendit:



"vengeance"

maintenant, la pluie tombe, éteignant doucement l'incendie qui se meurt...


Il ne reste plus rien hélas...plus rien d'autre qu'un corp en partit brulé et un corbeau croassant dans les alentours...



J'était revenu a la vie...Enfin "vie" est un bien grand mot...car je suis bel et bien mort...Je ne suis plus le meme, je le sens...


Puis il y a ce mystère....J'ai soulevé le reste de ma toge, taché de mon sang et troué au niveau du coeur...il n'y a rien...rien...


je ne suis pas sûr de comprendre ce qui m'arrive... Mes brulures me font un peu mal, mais la douleur diminue rapidement...


je ne sent plus mon coeur battre pourtant il est là et c'est lui qui me fait le plus mal...mais la douleur n'es pas physique, et celà je le sais...


Sous cette pluie, de toute façon, qui me verrai pleurer?




croaw...croaw... le corbeau



Ainsi tout ceci est bien réel...



le corps se leva, et regarda l'oiseau, sur un piquet, qui l'observait...



"c'est toi alors...qui ...qui m'a fait ça?"


croaw le corbeau agita des ailes

"non...tu as raison, c'est moi qui voulait ça.... Mais en souvenir de ce jours, je me ferai désormais appeller Raven..."



depuis ce jours, j'ai parcouru le monde, et rien ne m'arrétait...


bon nombre de mes tortionaires périrent mystérieusement...Mutilé, cruxifié, ...Ou alors ils perdirent femmes et enfants, comme moi , avant de périr a leurs tour...


le bruit de ma venue se répandait maintenant, car j'avais laissé vivre l'un d'entre eux.Un misérable qui ne faisaient que geindre lors du massacre de ma famille. Un cancrelat que je retrouverai... Ils devaient tous connaitre la peur, tous savoir qu'ils étaient traqué, comme les bètes qu'ils sont...


De toute façon, j'avais le temps...et j'aurai ma vengeance, implacable....


La nuit est devenu mon refuge...je fuis la lumière du jour, non pas parce que je ne la supporte pas, mais parceque je hais ce que je suis devenu...


Une sorte de cadavre, doté d'un pouvoir de régénérescence incroyable...je ne sens pas la douleur...je ne sens plus rien d'ailleur...

comme j'aimerai pouvoir a nouveau sentir le vent sur mon visage, ou la chaleur du soleil me dorer la peau...



La nuit...

une habitation ou brille un feu de cheminée par la fenètre...la silhouette d'un homme se découpant...



Il avait cru trouver refuge dans cette montagne , loin de tout, mais je l'ai retrouvé... Bientot il me suplliera et gémira comme il m'a forcé a le faire il y a de ça déjà deux ans...Il va connaitre le prix du péché...



Raven avança, aussi silencieux qu'un ombre... La porte n'était pas fermée et il entra, se trouvant nez a nez avec son bourreau



aujourd'hui, les role sont inversé, tu va payer mon ami



-"Ainsi , tu m'a retrouvé...je ne me laisserai pas avoir comme les autres, que tu as tué sans pitié, je te préviens"


l'homme n'avait apparement pas peur... il allait affronter son destin


-" Ils ont tous essayer de résister... mais ils ont tous fini par crier de douleur et a demander pardon...Seulement pour vous tous il n'y a aucun pardon... Vous n'avez eu aucune pitié pour ma famille, je n'en aurai pas plus pour vous... "


l'homme ne se laissa pas plus impressionné par cettte tirade, aussi raven réévalua son adversaire


Raven s'avança, et l'homme haussa des épaules et alla s'installer dans un fauteuil devant la cheminée...

-" De toute façon, puisque tu va me tuer, pourquoi resister, je susi si làs de fuir, si vieux...Alors mourrir ne m'effraie plus...Mais je ne te comprend pas, créature...tu préfère nous tuer pour venger ta famille...pourquoi n'essaye tu pas plutot de retrouver tes enfants?"


Raven fut soufflé par les paroles de l'homme qui accusait l'age....



"que dit tu? qu'es ce que tu dis?!!!" dit raven en empoignant l 'homme avec rage


Mes enfants, en vie? c'est impossible...improbable...je l'aurai su!!! Le corbeau lui aurai montré celà!!!! Il avait vu tout par les yeux de l'oiseau, ces victimes ne pouvait pas lui échapper ainsi...Ainsi il fut trompé en partie... la colère gronda en lui...tout ce temps perdu...Il aurai pu retrouver ces enfants...les revoir...les aimer...

"et après?" une voix dans sa tête résonna, il reconnu la personalité de l'oiseau .

"et après? que veux tu dire, oiseau perfide..tu ne m'a pas montrer mes enfants!! tu m'a caché la vérité alors que depuis tout ce temps je les pleure..."

" tu les verrais, crois tu que tu pourra revivre avec eux comme avant? ils t'on vu mourrir...tu n'es plus, raven, tu n'es que colère et haine...tu ne saurai plus aimer, d'ailleur tu te déteste toi même... Ils te rejeteront comme tu te rejette... Je voulais t'épargner celà... Mais tu as probablement raison...tu avais le droit de savoir..."




le vieil homme commencait a suffoquer, l'étreinte de Raven ne s'étant pas relachée



Il se sentait dupé, mais les paroles du volatil firent leur effet...

" montre les moi, corbeau, je veux les voir au moin une fois"

le corbeau acquiessa


il relacha le vieil homme, qui se demandait ce qui ce passait ne pouvant pas entendre le dialogue entre l'animal et Raven, et il disparut dans l'épaisseur de la nuit



"Mes enfants, mes petits..."



L'homme suffoquait, mais avait survécu...Survécu a sa Némésis...Sans doute un oubli
Revenir en haut Aller en bas
 
Raven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Raven Guard arrive !
» Raven's Flight par gav thorpe (3,5/5)
» WOMEN OF THE DC UNIVERSE: RAVEN (série 3)
» Barclay James - Les Chroniques des Raven tome 1 : AubeMort
» [1500pts] Raven Guard ( codex Blood Angels ) vs Nécron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GodWarriors - Le Sanctuaire d'Athéna :: Le sanctuaire d'Athéna [RP] :: Les Apprentis d'Athéna-
Sauter vers: